Gradle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gradle
Image illustrative de l'article Gradle
Logo

Développeur Gradleware et la communauté Gradle
Version avancée 1.11
Environnement Multi-plateforme
Type Moteur de production
Licence Licence Apache 2.0
Site web gradle.org

Gradle est un moteur de production fonctionnant sur la plateforme Java. Il permet de construire des projets en Java, Scala, Groovy voire C++.

Gradle allie les atouts de Apache Maven et Apache Ant: Il allie l'utilisation de conventions à la manière de Maven (Convention plutôt que configuration) avec la flexibilité de Ant pour décrire les tâches de constructions, avec une cohérence forte dans l'interface de programmation des tâches.

Présentation[modifier | modifier le code]

Gradle permet d'écrire des tâches de constructions dans un fichier de construction en utilisant le langage Groovy. Il est possible d'importer des tâches standards qui permettent de construire des programmes utilisant un ou plusieurs langages (Java, Groovy, etc.) ou qui permettent d’exécuter des activités d’ingénierie logicielle telles qu'exécuter les tests unitaires, assurer la qualité du code (SonarQube, Checkstyle), etc.

Gradle reprend certaines des idées fortes de Maven:

  • « convention plutôt que configuration »
  • « cycle de vie »
  • « gestion des dépendances » à la manière d'Apache Ivy ou Maven
  • « référentiel (ou entrepôts) »

Gradle présente les avantages suivants:

  • possibilité de scripter la construction en Groovy dans le fichier de construction (moins lourd que du XML?),
  • possibilité de changer le comportement par défaut de certaines tâches,
  • une notation compacte pour décrire les dépendances,
  • un moteur de production pensé pour produire des projets multi-langages.

Gradle permet de construire sans effort des projets utilisant d'autres langages que Java[1]. Migrer de Maven vers Gradle se fait très facilement pour un projet respectant les conventions Maven[1].

Exemple pour un projet Java[modifier | modifier le code]

Voici le fichier build.gradle :

  1. apply plugin: 'java'
    

Executer gradle build donne la sortie suivante :

> gradle build
:compileJava
:processResources
:classes
:jar
:assemble
:compileTestJava
:processTestResources
:testClasses
:test
:check
:build
 
BUILD SUCCESSFUL

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Build automatisé : à la découverte de Gradle, par Gaylord Mazelier