Gomphide roseus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gomphidius roseus, de son nom vernaculaire, le gomphide rose est un champignon basidiomycète de la famille des gomphidiaceae.

Description[modifier | modifier le code]

  • Chapeau 3 à 5 cm, convexe puis aplati, voire légèrement déprimé, rouge-rose se tachant de noir, visqueux.
  • Lames espacées, blanches, se tachant de noir à l'arête par la sporée brun foncé.
  • Pied 2 à 4 cm, rose pâle, resserré en haut, présentant un anneau ou la trace d'un anneau et relié à la marge du chapeau par une cortine chez les exemplaires jeunes.
  • Chair épaisse au centre, blanche, rosée sous la cuticule, sans odeur ni saveur particulières.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le gomphide rosé vient de l'été à l'automne sur terrains acides, généralement sous les conifères et est toujours associé au bolet des bouviers (Suillus bovinus). Il s'agit d'une dépendance unilatérale, le bolet des bouviers apparaissant fréquemment sans le gomphide.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

Comme tous les gomphides, le gomphide rose est comestible, sans grand intérêt.

Espèces proches[modifier | modifier le code]

Confusions possibles[modifier | modifier le code]

De loin, on peut prendre le gomphide rose pour une petite russule, du groupe emetica par exemple. De près, il ne ressemble qu'à lui-même et la présence de suillus bovinus permet de confirmer l'identification.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :