Goldwind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Goldwind
logo de Goldwind

Création 1998
Personnages clés Wu Gang (PDG)
Forme juridique Société de capitauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse de Shenzhen et bourse de Hong Kong (2208)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Urumqi
Drapeau de Chine Chine
Activité Wind power industry (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits éolienne
Filiales Goldwind Australia (en)
Site web www.goldwindglobal.com

Chiffre d'affaires 1,538 milliards d'Euros (2011)
-27 %
Résultat net 86,6 millions d'Euros (2011)
-69,9 %
Un champ d'éoliennes vers Urumqi dans le Xinjiang

Goldwind, officiellement Xinjiang Goldwind Science & Technology Co., Ltd, est une entreprise chinoise fondée en 1998, spécialisée dans la production de turbines d'éoliennes.

Propriété de l'État chinois et proche des pouvoirs politiques, Goldwind s'est classé au rang de premier producteur mondial en 2015, et en 3e position en 2016[2],[3].

L'entreprise est cotée aux bourses de Shenzen (SZSE : 002202) et Hong Kong (HKSE : 2208). Elle comptait 1 500 employés en 2009 et son siège social se situe à Urumqi, dans la province chinoise du Xinjiang.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2008, Goldwind rachète 70 % de la société allemande Vensys[4].

En 2009, Goldwind a reçu 60 à 70 millions de yuans (6,5 à 7,6 millions d'euros) d'aides de l'État chinois[4].

En 2015, l'entreprise passe devant l'américain General Electric et le danois Vestas en termes de puissance installée et devient le premier producteur mondial de turbines d'éoliennes[5]. Goldwind détient cette année là près de 13 % de parts de marché à l'échelle mondiale[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « https://www.hkex.com.hk/eng/invest/company/profile_page_e.asp?WidCoID=2208&WidCoAbbName=&Month=&langcode=e »
  2. « BNEF 2016 wind turbine manufacturers ranking », Bloomberg New Energy Finance,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juin 2017)
  3. Patricia Laurent, « Le chinois Goldwind en tête des fabricants de turbines éoliennes en 2015 », Green Univers,‎ (lire en ligne)
  4. a et b V. M., « Les éoliennes de Goldwind à la conquête de l'Ouest », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  5. Anne Feitz, « Eolien : General Electric détrôné par un groupe chinois », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  6. « Industrie éolienne », Connaissance des énergies,‎ (lire en ligne)