Gobelas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gobelas
Illustration
le Gobelas à Lamiako
Caractéristiques
Longueur km
Cours
Source Barrika
Confluence ria de Bilbao puis Mer Cantabrique (océan Atlantique)
· Localisation entre Leioa et Erandio
· Altitude m
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Espagne Espagne
La Gobela à Berango.

Le Gobelas ou Gobela est une rivière de Biscaye (Espagne). Il prend sa source à Barrika et aboutit sur la ria du Nervion-Ibaizabal (la ria de Bilbao), à Leioa près de Axpe (Erandio), après 9 km.

Geographie[modifier | modifier le code]

C'est une rivière très polluée, étant donné l'absence de contrôle étatique et l'abondance d'industries dans son environnement, et qu'il traverse des zones très peuplées.

Cours actuel et affluents[modifier | modifier le code]

Il naît dans la montagne Ganes, à Barrika. À sa source elle prend le nom de ruisseau Genabarri, jusqu'à ce que dans la vallée d'Urko, à Sopelana, elle reçoit les eaux des ruisseaux Lemosas et Saitu.

À Getxo, elle reçoit les ruisseaux Martiartu et Bolue. À l'embouchure de ce dernier on trouve l'Humedal de Bolue[1], un des espaces naturels du plus grand intérêt « faunique » de la localité.

Son dernier tronçon acquiert la forme d'une ria. Depuis le XIXe siècle, il reçoit le ruisseau Udondo, pour aboutir peu après à la ria de l'Ibaizabal-Nervion.

Il reçoit en outre des eaux pluviales reprises par les systèmes artificiels de collecteurs des rues de Sopelana, Berango, Getxo et de Leioa. Elle est en partie enterrée dans son parcours.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant des siècles elle aboutissait plus près de l'Abra, face à Portugalete, en contribuant à former un banc de sable dans la bouche de la ria, qui changeait de hauteur et de position suivant les marées. Ce banc diminuait l'ajour de parties de la ria, compliquant sensiblement le passage de gros bateaux. C'est pourquoi, au XVIIe siècle on donnait déjà des instructions aux bateaux pour lâcher du lest dans la partie droite de la ria, afin de renforcer le lit.

Vers le milieu du XIXe siècle, Máximo de Aguirre, propriétaire des bancs de sable de Lamiako, a réalisé des travaux qui ont changé le cours de la rivière, en le déviant par un tronçon de niveau et parallèle à celui du Nervion, jusqu'à la rencontre avec le ruisseau Udondo, et en acheminant son actuelle embouchure, à Leioa, à la limite avec Erandio.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Humedal Bolue ou Bolúe est un accident hydrographique à Getxo, en Biscaye (Espagne), dans la zone où le courant Bolue aboutit à la rivière Gobelas. Entouré par des saules et des aulnes, leur zone centrale croissent roseaux et typhas. Il est visité par des oiseaux migrateurs. Ici résident des oiseaux comme les canards, foulques, Rémiz penduline et avetorrillos. Ces oiseaux autochtones ont été parfois attaqués par des visons. En outre, il a été repeuplé avec le galapagos lépreux (espèce de tortue, Testudines).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]