Gjel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gjel, église de l'Assomption de la Sainte Vierge (1859)

Gjel (en anglais : Gzhel ; en russe : Гжель) est le nom d'une localité rurale du raïon de Ramenskoïe (it), oblast de Moscou, en Russie. La localité a donné son nom à la céramique de Gjel ainsi qu'à l'âge du Gzhélien.

Géographie[modifier | modifier le code]

Gjel est situé à 52 kilomètres au sud-est du centre de Moscou sur les rives d'un lac de barrage formé par la Gjelka (ru), un petit affluent de la Moskova. La population est de 964 habitants (recensement de 2006).

La gare de la localité, datant de 1912, est desservie par la ligne de chemin de fer Moscou-Kazan.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Gjel, dont la date de fondation reste inconnue, date de 1339 et figure dans le testament du Grand-prince de Moscovie Ivan Kalita. C'est à cette époque que des artisans, ayant remarqué la qualité de la « milovka », la glaise blanche, commencent à produire de la vaisselle. À la fin des années 1780, quelque vingt-cinq fabriques de céramique coexistaient à Gjel.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article Gjel : un des hauts lieux mondiaux méconnus de la céramique, Russia Beyond the Headlines (supplément du journal Le Soir), 2 avril 2014, p. 3

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :