Germar Rudolf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Germar Rudolf
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique
Site web

Germar Rudolf, né le à Limburg an der Lahn, est un chimiste et négationniste allemand[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a publié de nombreux auteurs négationnistes tels que Carlo Mattogno ou Jürgen Graf. Il est également le webmestre du site de l'éditeur flamand Vrij Historisch Onderzoek[2].

Ces premières publications ont notamment cherché à soutenir la thèse du rapport Leuchter selon lequel l'Holocauste n'a pu avoir lieu pour des raisons techniques[2].

Condamné à de la prison par la justice allemande en 1995, il y a échappé en s'exilant en Espagne, au Royaume-Uni, puis aux États-Unis. Expulsé des États-Unis vers l'Allemagne en 2005, il y est resté emprisonné jusqu'en 2009. Il est retourné aux États-Unis après sa libération[3].

Bibliographie non exhaustive[modifier | modifier le code]

  • Gutachten über die Bildung und Nachweisbarkeit von Cyanidverbindungen in den 'Gaskammern' von Auschwitz, 1991
  • Vorlesungen über den Holocaust -- Strittige Fragen im Kreuzverhör, 2005
    • Traduction anglaise : Lectures on the Holocaust, Controversial Issues Cross Examined, 2005
  • Holocaust Revisionismus, Eine kritische geschichtswissenschaftliche Methode, Castle Hill Publishers, 144 p., 1er avril 2005
  • Auschwitz: Plain Facts, Theses & Dissertations Press, 197 p., 1er septembre 2005
  • Kardinalfragen an Deutschlands Politiker -- Aufforderung zur Wiederherstellung der Menschenrechte in Deutschland, 1er juillet 2012, Castle Hill Publishers, 446 p., 1er juillet 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « German Holocaust Denier Imprisoned for Inciting Racial Hatred », Deutsche Welle, 16 février, 2007.
  2. a et b « Le Négationnisme sur Internet », sur PHDN.
  3. Germar Rudolf profil & biographie, Gilles Karmasyn, PHDN 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]