George Robert Dawson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
George Robert Dawson
Fonctions
Membre du 7e Parlement du Royaume-Uni (d)
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Castledawson (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
Nationalités
Britannique, royaume de Grande-Bretagne (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Parti politique
Parti Tory (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dawson.

George Robert Dawson ( - ), était un politicien conservateur anglo-irlandais.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Il naît à Castledawson, comté de Londonderry, en Irlande, fils d'Arthur Dawson, qui représentait Banagher, Midleton et Newtownards au Parlement irlandais, et de Catherine Tyrone. Il fait ses études à Harrow et Christ Church, Oxford, où il devenient ami avec Robert Peel, dont il épousera la sœur par la suite. Il est appelé au barreau du Lincoln's Inn en 1811.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 1812, il occupe le poste de secrétaire particulier de Peel durant son mandat de secrétaire en chef pour l'Irlande. Il est élu député du comté de Londonderry en 1815, à la mort du député sortant, William Ponsonby. Il exerce ses fonctions auprès de Lord Liverpool en tant que sous-secrétaire d'État au ministère de l'Intérieur de 1822 à 1827 et sous le duc de Wellington en tant que secrétaire financier au Trésor de 1828 à 1830. En 1830, il est réélu au Parlement pour Harwich, siège qu'il occupe pendant deux ans, et il est admis au Conseil privé. Il occupe de nouveau le poste de Premier secrétaire de l'Amirauté sous Peel de 1834 à 1835. De 1841 à 1850, il est commissaire et vice-président des douanes.

À Derry, en 1828, Dawson prononce un discours important dans lequel il préconise l'Émancipation des catholiques. L'année suivante, sous le gouvernement conservateur du duc de Wellington, le Roman Catholic Relief Act 1829 est promulgué.

Famille[modifier | modifier le code]

Dawson épouse Mary Peel, fille de Robert Peel (1er baronnet), le . Il meurt en 1856, laissant cinq enfants, dont Robert Peel Dawson (en), également député.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]