George Innes-Ker (9e duc de Roxburghe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

George Innes-Ker
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
Nationalité
Père
Mère
Mary Goelet (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Mary Innes-Ker, Duchess of Roxburghe (en) (de à )
Margaret Innes-Ker (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Guy Innes-Ker
Lord Robert Innes-Ker (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

George Victor Robert John Innes-Ker, 9e duc de Roxburghe ( - ) est un noble et officier écossais.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

George Victor Robert John Innes-Ker est né le 7 septembre 1913 de Henry Innes-Ker (8e duc de Roxburghe) (1876–1932) et de Mary Goelet (1878–1937) [1]. Il est né près de dix ans après le mariage de ses parents, le 10 novembre 1903 [2].

Il grandit à Floors Castle (en), un domaine de 60 500 acres, [3] que sa mère a décoré avec sa propre collection d'art comprenant une série de tapisseries de manufacture des Gobelins.

Ses grands-parents paternels sont James Innes-Ker (7e duc de Roxburghe) (1839–1892) et Lady Anne Emily Spencer-Churchill (1854–1923), la quatrième fille de John Spencer-Churchill (7e duc de Marlborough), qui sert dans Gouvernements conservateurs comme Lord président du Conseil et Lord lieutenant d'Irlande, et son épouse, Lady Frances Vane, fille du 3e marquis de Londonderry [4]. Son père est un cousin germain de Winston Churchill. Son oncle, Lord Robert Edward Innes-Ker (1885–1958), épouse l'actrice Jose Collins (en) [5].

Son grand-père maternel est Ogden Goelet (en) (1851–1897), un millionnaire américain de l'immobilier. Au moment du mariage de ses parents, sa mère est l'héritière américaine la plus riche, avec une dot de vingt millions de dollars, dépassée uniquement par Consuelo Vanderbilt. Il est également petit-neveu de Cornelius Vanderbilt III, et de Grace Vanderbilt (en).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le duc fréquente le Collège d'Eton de Windsor, Berkshire, en Angleterre.

Le 24 octobre 1935, il épouse Lady Mary Evelyn Hungerford Crewe-Milnes (1915-2014), fille de Robert Crewe-Milnes, 1er marquis de Crewe, de son mariage avec Lady Margaret Etrenne Hannah Primrose, fille de Archibald Primrose (5e comte de Rosebery). Le mariage se termine par un divorce en 1953, après que le duc ait tenté de manière controversée d'expulser Lady Mary de la maison ancestrale de Floors Castle [6]. Lorsque sa mère veuve est décédée en 1967, la duchesse hérite de West Horsley Place où elle est décédée en 2014 à l'âge de 99 ans.

Le 5 janvier 1954, il se remarie à Margaret Elizabeth McConnel (1918–1993), fille de Frederick Bradshaw McConnel à Caxton Hall. Ensemble, ils ont:

  • Guy Innes-Ker (10e duc de Roxburghe) (18 novembre 1954 - 29 août 2019) [7]
  • Lord Robert Anthony Innes-Ker (né le 28 mai 1959) épouse Katherine Pelly en 1996 (séparé) et a un fils et une fille.

Le 9e duc de Roxburghe est mort le 26 septembre 1974.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wireless to the New York Times, « DOWAGER DUCHESS OF ROXBURGHE DIES; New York Heiress Was a Close Friend of King George V and Queen Mary », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 12 janvier 2017)
  2. « THE ROXBURGHE WEDDING; Private Rehearsal Held at St. Thomas's Church. Programme of Today's Ceremony -- Simple Reception to Follow at the Goelet Residence », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2016)
  3. Wireless to the New York Times, « DUKE OF ROXBURGH DIES AT AGE OF 56; Stricken Suddenly After Attending Funeral of His Friend, Michael G. Herbert. | I MARRIED MAY GOELET HERE | Ceremony in 1903 One of Important Society Events of That Year | Was Wounded in War. », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2016)
  4. Quinault 2004.
  5. "Lord R. Innes-Ker weds Jose Collins; Brother of Duke of Roxburghe Married to Musical Comedy Actress in London. Ceremony was a Secret. Bride, Daughter of Late Lottie Collins, Won First Success Herein "The Merry Countess." New York Times, 4 November 1920, p. 16], (citation only)( full article)
  6. « Obituary: Mary, Duchess of Roxburghe », The Telegraph,‎ (lire en ligne)
  7. « Son to Duchess of Roxburghe », The New York Times,‎ (lire en ligne)