Gee Bee R-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéronef
Cet article est une ébauche concernant un aéronef.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gee Bee R-1
Image illustrative de l'article Gee Bee R-1
Réplique du R-1 au New England Air Museum.

Constructeur aéronautique Drapeau : États-Unis Granville Brothers Aircraft
Type Avion de course
Premier vol 13 août 1932
Nombre construit 1
Motorisation
Moteur 1 × 9 cylindres- en étoile Pratt & Whitney R-1340 Wasp
Puissance 800 ch
Dimensions
Envergure 7,62 m
Longueur 5,38 m
Hauteur 2,48 m
Surface alaire 6,97 m2
Nombre de places 1
Masses
Masse à vide 834 kg
Masse maximum 1 095 kg
Performances
Vitesse de croisière 418,4 km/h
Vitesse maximale (VNE) 473,8 km/h
Vitesse de décrochage 144 km/h
Distance franchissable 1 488 km

Le Gee Bee Racer-1 est un petit avion qui fit son apparition dans les années 1930, il sert exclusivement à la voltige et à des courses. Il est constitué d'un moteur très puissant (l'emportant jusqu'à 470 km/h) et de 2 petites ailes. Il est très difficile à piloter et beaucoup de pilotes y ont laissé leur vie, ce qui explique son surnom de: « Piège mortel ».

Histoire et débuts[modifier | modifier le code]

Le premier Gee Bee - le R1 - fut construit en 1932 par les frères Granville à Springfield dans le Massachusset. Il succédait au GeeBee Model Z, et fut suivi du modèle R2. Le nom GeeBee est l'abréviation de « Granville Brothers ».

La première course gagnée à bord d'un Gee Bee Racer-1 le fut en 1932 par Jimmy Doolittle, mais il fut contraint à un atterrissage forcé et abandonna lors de sa deuxième course. Jusqu'à aujourd'hui 1 802 courses furent gagnées à bord d'un Gee Bee Racer-1 sur une participation de 2 400 courses.

Composition[modifier | modifier le code]

Cet avion est constitué d'un gros moteur et de deux petites ailes. Son moteur est un Pratt & Whitney R1340 Wasp d'une puissance d'environ 800 ch permettant au Gee Bee Racer-1 d'atteindre 470 km/h pendant 3 à 5 heures. Sa construction est très compacte. Entre le cockpit et le moteur, il n'y a qu'une plaque de 5 mm qui transmet une chaleur intense dans le cockpit. Les constructeurs ont rajouté des haubans (comme dans les bateaux pour tenir le mat) pour mieux tenir les ailes droites.