Gaston Dupouy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dupouy.
Gaston Dupouy
Defaut.svg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Distinction

Gaston Dupouy, né à Marmande (Lot-et-Garonne) le et mort à Toulouse en 1985, est un physicien français, directeur du CNRS de 1950 à 1957, dont il crée la médaille d'or.

Carrière[modifier | modifier le code]

Élu membre de l'Académie des sciences en 1950, il prend la même année la direction du CNRS.

Peu après son départ de la direction générale du CNRS, en 1957, il reçoit la médaille d'or du CNRS[1]. La même année, il retourne à Toulouse où il crée le Laboratoire d'optique électronique (LOE), qui s'installe en 1958 dans le quartier de Saouzelong. Sur ce site est construit un très puissant microscope électronique, d'un million d'électron-volt, dans un bâtiment sphérique aux dimensions imposantes appelé « la Boule ». En 1989, le LOE est remplacé par le Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (CEMES). Gaston Dupouy y travaille en particulier avec Charles Fert.

Gaston Dupouy avait été élu mainteneur de l'Académie des Jeux floraux en 1972. En 2002, un bâtiment de l'université Paul-Sabatier, construit au début des années 1990 et initialement appelé U1, a été nommé d'après lui, ainsi qu'une école primaire dans le quartier des Pradettes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Médailles d'or », sur CNRS (consulté le 25 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]