Gare de Baupte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baupte
Image illustrative de l’article Gare de Baupte
La gare de Baupte au début des années 1900.
Localisation
Pays France
Commune Baupte
Coordonnées géographiques 49° 18′ 18″ nord, 1° 21′ 26″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire Désaffectée
Exploitant Fermée
Caractéristiques
Ligne(s) Carentan à Carteret
Altitude 36 m
Historique
Mise en service 8 juillet 1894
Fermeture 26 septembre 1971 (voyageurs)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Baupte

Géolocalisation sur la carte : Basse-Normandie

(Voir situation sur carte : Basse-Normandie)
Baupte

Géolocalisation sur la carte : Manche

(Voir situation sur carte : Manche)
Baupte

La gare de Baupte était une gare ferroviaire française de la ligne de Carentan à Carteret, située sur le territoire de la commune de Baupte, dans le département de la Manche en région Basse-Normandie.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 36 mètres d'altitude, la gare de Baupte était située au point kilométrique (PK) 321,621 de la ligne de Carentan à Carteret, entre les gares d'Auvers et de Saint-Jores.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers plans de la halte de Baupte sont remis au préfet de la Manche le 18 août 1875[1] par la Compagnie Riche.

Après la faillite de la Compagnie Riche, c'est la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest qui met en service la halte de Baupte le 8 juillet 1894[2], le même jour que totalité de la ligne de Carentan à Carteret avec l'ouverture à l'exploitation de la section de Carentan à La Haye-du-Puits. Le service de contrôle des chemins de fer d'intérêt général indique, dans sa situation au 1er juillet 1902, qu'il ne reste que deux petits travaux avant la réception définitive de la ligne. Il s'agit notamment d'une réparation, d'un coût prévisionnel de 450 francs, à faire sur le quai à marchandise de la halte de Baupte[3].

Le service voyageurs est transféré en service routier le 26 septembre 1971[4] par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site gallica.bnf.fr, Département de la Manche, rapport de M. le Préfet, rapport de la commission départementale et procès-verbaux des séances et délibérations du Conseil général, deuxième session ordinaire de 1875, Saint-Lo, 1875. p. 53 intégral (consulté le 17 juillet 2011).
  2. Site gallica.bnf.fr, Procès-verbal des délibérations du Conseil général du département de la Manche, deuxième cession ordinaire de 1895, p. 223 intégral (consulté le 17 juillet 2011).
  3. Site Gallica.bnf.fr, Porcès-verbal des délibérations du Conseil général du département de la Manche, 2e session ordinaire de 1902. p. 193 intégral (consulté le 17 juillet 2011).
  4. Site Port-Bail-Patrimoine, la gare, par Jean Barros historien lire (consulté le 16 juillet 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]