Aller au contenu

Gare d'Halden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Halden
Image illustrative de l’article Gare d'Halden
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays Norvège
Commune Halden
Adresse Jernbanetorget 2,
1767 Halden
Coordonnées géographiques 59° 07′ 13″ nord, 11° 23′ 02″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Jernbaneverket
Exploitant NSB
Code UIC 76005462
Service Voyageurs R20
Caractéristiques
Ligne(s) d'Østfold
Voies 3 (+ voies de service)
Quais 2 (dont un central)
Altitude 3 m
Historique
Mise en service
Architecte Peter Andreas Blix (no)
Protection inscrit
Correspondances
Bus voir intermodalité
Géolocalisation sur la carte : Østfold
(Voir situation sur carte : Østfold)
Halden
Géolocalisation sur la carte : Norvège
(Voir situation sur carte : Norvège)
Halden

La gare d'Halden est une gare ferroviaire norvégienne de la ligne d'Østfold, située sur le territoire de la commune de Halden dans le comté d'Østfold.

Elle est mise en service en 1879, sont bâtiment est dû à l'architecte Peter Andreas Blix (no).

c'est une gare sans personnel de la Norges Statsbaner (NSB) desservie par des trains régionaux et internationaux.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 3 mètres d'altitude, la gare d'Halden est située au point kilométrique (PK) 136,64 de la ligne d'Østfold, après la gare de Sarpsborg, c'est la dernière gare ouverte de la ligne avant la frontière avec la Suède. Pour autant la gare de Kornsjø, qui est la plus proche de la frontière, reste la gare délimitant la fin de la ligne d'Østfold et de la ligne Norge/Vänerbanan[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare en 1922.

La station dénommée « Fredrikshald » est mise en service le lors de la mise en exploitation de la totalité de la Vestre linje[1]. Elle dispose d'un bâtiment de style néo-gothique, dû à l'architecte Peter Andreas Blix (no), avec une superstructure couvrant la voie et le quai[2].

Durant les années 1880 et le début des années 1900, plusieurs réaménagements des voies sont entrepris, notamment : une extension portuaire et des ajouts de voies d'évitements pour faciliter le service des trains de transport du charbon débarqué des bateaux. L'ensemble des installations est éclairé par l'électricité en 1900. La superstructure couvrant le quai et la voie est détruite en 1908[2].

La gare est renommée « Halden » le [2].

En 1950, il y a environ 100 cheminots attachés à la gare, dont 14 conducteurs de machines, 29 pour le service de la station et 20 dans les bureaux. Une partie des installations est surélevée de un mètre pour éviter d'être submergée lors de marées hautes[2].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

C'est une gare ferroviaire sans personnel. Néanmoins elle dispose d'un bâtiment voyageurs ouvert tous les jours avec : une salle d'attente, des toilettes et des automates pour l'achat de titres de transports[3]. Des aménagements et équipements sont à la disposition des personnes à mobilité réduite, notamment une plateforme roulante pour permettre l'accès aux wagons (avec l'aide du personnel du train)[1]. Un kiosque et un restaurant sont présents dans l'enceinte de la gare.

Desserte[modifier | modifier le code]

Halden est desservie par des trains de la ligne R20 Oslo S-Halden-Göteborg. Une partie de ces trains effectuent la relation Oslo - Halden et d'autres poursuivent jusqu'à Göteborg en Suède[4].

Intermodalités[modifier | modifier le code]

Un porte vélo couvert et un parking (160 places) pour les véhicules y sont aménagés[1].

La gare routière est distante de 500 mètres et une station de taxi de 200 mètres[1].

Terminal de Fret[modifier | modifier le code]

La gare de Berg, située au kilomètre 130.93 et faisant partie de la commune d'Halden, est une ancienne gare ferroviaire ouverte en 1879 et fermée au trafic passager depuis 1974. En 1983, elle obtient le statut de gare de marchandise et est aujourd'hui considérée comme un terminal de fret[5],[6]..

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (no) « Halden », sur Jernbaneverket (consulté le ).
  2. a b c et d (no) « Halden », sur Stasjonsdatabasen (consulté le ).
  3. (no) « Halden stasjon », sur NSB (consulté le ).
  4. (no) « R20 Oslo S–Halden–Göteborg » [PDF], sur NSB, (consulté le ).
  5. (no) Site Jernbane lire (consulté le 13 juillet 2015).
  6. (no) Site Jernbane, illustrations lire (consulté le 13 juillet 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Oslo Sarpsborg Consultez la documentation du modèle [Non indiqué] Terminus
ou Öxnered (no)
Terminus
ou Göteborg