Gaius Oppius (biographe romain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gaius Oppius est un chevalier et auteur romain du premier siècle avant J.-C.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gaius Oppius est un chevalier romain et proche de Jules César, issu d’une famille de banquiers. Durant la guerre civile, il gère les affaires de ce dernier à Rome avec Lucius Cornelius Balbus, et sert d’intermédiaire auprès de Cicéron. Après la mort de César, il rejoint le parti d’Octavien[1],[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres faussement attribuées[modifier | modifier le code]

Dès l’Antiquité, Gaius Oppius a été considéré comme l’auteur possible du Bellum Alexandrinum, du Bellum Africum et du Bellum Hispaniense. En effet, Suétone rapporte que certains de ses contemporains émettent l’idée que soit lui, soit Aulus Hirtius ait rédigé ces œuvres[3]. Cette idée s’est perpétuée jusqu’au début du XXe siècle[4],[5]. Toutefois, les études des textes ont attesté que ces trois ouvrages ont été rédigés par des auteurs différents et ayant participé aux conflits, ce qui n’est pas le cas d’Oppius[6].

Œuvres attribuées[modifier | modifier le code]

Tous les écrits d’Oppius ont été perdus. Suétone, Plutarque et Pline l’Ancien se basent sur ses écrits dans leurs textes, ce qui nous renseigne sur l’existence de ses biographies, notamment celle de César, sans doute réalisées dans un but politique[7]. Il est également rapporté qu’il est l’auteur d’un pamphlet niant que César était le père de Ptolémée XV, vers 32 avant J.C[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ronald Syme, The Roman Revolution, Oxford, Oxford University Press, , 578 p. (lire en ligne), p. 71-72 ; 81 ; 250 ; 277 ; 407
  2. a et b (en) « Oppius (2) (RE 9), Gaius », sur http://www.oxfordreference.com, (consulté le 9 août 2018)
  3. Suétone, Vies des douze Césars, Paris, Les Belles Lettres, , 160 p., p. 40
  4. Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, tome 11, Paris, Administration du grand Dictionnaire universel, 1866-1877 (lire en ligne), p. 1391
  5. (en) The Encyclopædia britannica, t. 20, Cambridge, Cambridge University Press, (lire en ligne), notice Oppius, Gaius, p.140-141.
  6. (en) Wilhelm Sigismund Teuffel & Ludwig von Schwabe, History of Roman literature, t.1, Londres, , 683 p. (lire en ligne), note 6, p. 340
  7. (en) Wilhelm Sigismund Teuffel & Ludwig von Schwabe, History of Roman literature, t.1, Londres, , 683 p. (lire en ligne), note 3, p.340

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque universitaire de Pologne • WorldCat