Fred Osam-Duodu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un entraîneur <adjectif> de football image illustrant une personnalité image illustrant ghanéen
Cet article est une ébauche concernant un entraîneur de football et une personnalité ghanéenne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Fred Osam-Duodu
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Frederick Osam-Duodu
Nationalité Drapeau : Ghana Ghanéen
Naissance
Lieu  ?
Décès (à 78 ans)
Lieu Accra (Ghana)
Poste Entraîneur
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1978-1981 Drapeau : Ghana Ghana
1988-1989 Drapeau : Ghana Ghana
1993 Drapeau : Ghana Ghana
1993 Drapeau : Ghana Ghana U20
2000 Drapeau : Ghana Ghana
2001-2002 Drapeau : Ghana Ghana
2005 Drapeau : Gambie Gambie U17
? Drapeau : Ghana Ghana U17

Fred Osam-Duodu est un entraîneur ghanéen de football, né le 4 juin 1938 et mort le 4 octobre 2016[1] dans un hôpital d'Accra (Ghana).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fred Osam-Duodu fut à cinq reprises le sélectionneur des Black Stars, remportant la CAN 1978 et quart-de-finaliste à la CAN 2002. Avec les moins de 20 ans, il remporta la CAN 1993 et fut finaliste de la coupe du monde 1993. Avec les moins de 17 ans gambiens, il remporta la CAN 2005 et fut éliminé au premier tour de la coupe du monde 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ghana: Décès de l'ex entraineur Fred Osam-Duodu - Koaci Infos », sur KOACI,‎ (consulté le 7 octobre 2016).