Fraternité de la Miraculeuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hermandad de la Milagrosa
image illustrative de l’article Fraternité de la Miraculeuse
Écu brodé sur l'étendard de l'ordre
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale date de l'approbation pontificale
Institut Congrégation laïque masculine
Type apostolique
Spiritualité Carmélitaine, ignacienne
But Acte de foi: Procession de la Semaine Sainte
Structure et histoire
Fondation 2015
Séville Séville
Patron
  • Vierge de la médaille miraculeuse
  • Jésus de l'Espérance
  • Vierge du Rosaire
    Saint Jean l'évangéliste
Site web Confrérie de la Miraculeuse
Liste des ordres religieux

La Fraternité de la Miraculeuse est une fraternité catholique de Séville, Andalousie, Espagne. Elle participe une procession annuelle le Samedi de la Passion[1], à la veille de la Semaine Sainte. Elle a son siège dans l'église paroissiale de la Vierge de la Médaille Miraculeuse du quartier de la Cité-Jardin. Elle s'est devenue la Fraternité de pénitence en novembre 2015[2].

Le nom complet de la confrérie est Fraternité Sacramentelle de Notre Dame de la Médaille Miraculeuse et Confrérie de Pénitents de Notre Père Jésus de l'Espoir du Pont du Cedrón, Sanctissime Marie du Rosaire et Saint Jean l'évangéliste.

Pasos[modifier | modifier le code]

Dans le premier Paso porte une statue de Jésus de l'Espoir sur le Pont du Cedrón, sculpture de José Antonio Navarro Arteaga réalisée en 2008. I met en scène l'épisode relaté dans l'Évangile de Saint Jean,[3] Auprès de ce Paso défile avec grande solennité la garde juive.

Dans le deuxième Paso la Sanctissime Marie du Rosaire va en procession sous un dais. La Vierge a été sculptée par Francisco Buiza en 1963.

Album[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

 

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. Samedi de la cinquième semaine du Carême, veille du Dimanche de Rameau
  2. (es) Manuel J. Fernández, Palacio aprueba la hermandad de La Milagrosa en Ciudad Jardín : L'archvêché reconnaît la Fraternité de la Miraculeuse de la Cité Jardin, vol. Dans le Journal, El Correo de Andalucía, (lire en ligne)
  3. Jean 18-1: Lorsqu'il eut dit ces choses, Jésus alla avec ses disciples de l'autre côté du torrent du Cédron, où se trouvait un jardin, dans lequel il entra, lui et ses disciples.

Sources[modifier | modifier le code]