Fosse (orchestre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fosse.
image illustrant le théâtre image illustrant l’opéra ou l’opérette
Cet article est une ébauche concernant le théâtre et l’opéra ou l’opérette.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La fosse, entre la scène et les sièges du public, au New York State Theater.

La fosse désigne, dans une salle de théâtre ou d'opéra, l'espace situé sous la scène, en contrebas du manteau de scène, réservé aux musiciens. Lorsqu'il n'est pas utilisé, il peut être recouvert par le proscenium pour agrandir la superficie de la scène.

La position actuelle provient semble-t-il de Parme, en 1628, par Francesco Guitti, au Teatro Farnese. La position de la fosse peut légèrement varier en fonction du type de musique qui y sera jouée. Ainsi, il existe des fosses à la Mozart, à la Wagner,...

L'architecte Claude-Nicolas Ledoux fut le premier en France à dissimuler les musiciens dans une « fosse » afin d'assurer une meilleure vision du Parterre nouvellement équipé de bancs au théâtre de Besançon.