Fondeur de cloches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fondeur de cloches
Bundesarchiv Bild 183-2005-0724-528, Bochum, Glockengießerei.jpg

Fondeurs de cloche en 1948 en Allemagne à Bochum.

Appellation
fondeur de cloches ou maître saintier
Code ROME (France)
B1601

Le fondeur de cloches, appelé aussi maître saintier (pour les édifices religieux, tels les églises), a pour métier la fabrication de cloches, en particulier les cloches imposantes placées dans le clocher des églises.

Au-delà de sa technique métallurgique, la valeur professionnelle du fondeur de cloches est de nature musicale puisqu'il s'agit de savoir façonner le métal - le bronze - de manière que le son, ses harmoniques, correspondent à l'attente du client ou de l'auditoire potentiel. Il peut par exemple prendre en compte des facteurs régionaux : le nord de la France demande des sons chauds, l'est de la France demandant des sons plus moelleux, alors que la Bretagne préfère les sons chantants, etc.

En France :

Il existe encore cinq fonderies de cloches :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.paccard.com
  2. www.coeur-de-france.com/fonderie-cloche.html
  3. www.cornille-havard.com
  4. www.andrevoegele.com
  5. www.obertino.com

Liens Externes[modifier | modifier le code]

Fiche Métier sur institut-metiersdart.org