Fonction wrapper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En programmation informatique, une fonction wrapper (de l'anglais « wrapper function ») est un programme dont la fonction principale est d'appeler une autre fonction.

Bibliothèques logicielles[modifier | modifier le code]

Cette notion peut s'appliquer à tout un ensemble de fonctions, typiquement une bibliothèque logicielle. Des outils comme GNU Guile[1] ou SWIG[2] permettent la génération de fonctions wrapper pour résoudre la problématique de binding[3] et la réutilisation du code en environnement hétérogène et assurent ainsi l'interopérabilité des langages et des bibliothèques d'exécution. On parle alors de paquetage de bibliothèques.

Programmation orientée objet[modifier | modifier le code]

En programmation orientée objet, cette notion est aussi connue sous le nom de méthode de délégation (en).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « G-Wrap », nongnu.org, 16 décembre 2001.
  2. (en) « Future of g-wrap (and guile wrappers in general). », lists.gnu.org, 20 août 2001.
  3. (en) « Guile-SDL - Summary », savannah.nongnu.org, 16 décembre 2011.