Florijana Ismaili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Florijana Ismaili
Image illustrative de l’article Florijana Ismaili
Biographie
Nationalité Drapeau : Suisse Suissesse
Naissance
Lieu Aarberg (Suisse)
Décès (à 24 ans)
Lieu Lac de Côme (Italie)
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 2011-2019
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
2006-2011Drapeau : Suisse FC Walperswil
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2011-2019Drapeau : Suisse BSC Young Boys
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011-2012Drapeau : Suisse Suisse -17 ans009 0(0)
2012-2013Drapeau : Suisse Suisse -19 ans013 0(5)
2014-2019Drapeau : Suisse Suisse033 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 juillet 2019

Florijana Ismaili, née le à Aarberg et morte le dans le lac de Côme en Italie, est une footballeuse internationale suisse qui officiait comme capitaine de l'équipe du BSC Young Boys.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le à Aarberg[1], Florijana Ismaili grandit à Worben dans le canton de Berne, avec des parents originaires de l'ex-Yougoslavie, émigrés du Kosovo en Suisse en 1992[2]. Elle joue d'abord au FC Walperswil, avant de rejoindre, en mars 2011, l'équipe du BSC Young Boys[3]. Elle en devient plus tard la capitaine.

En 2012, elle se qualifie pour la première fois avec l'équipe nationale des moins de 17 ans pour la phase finale du championnat d'Europe des moins de 17 ans. Son équipe termine quatrième de la compétition.

Elle rejoint ensuite l'équipe nationale des moins de 19 ans.

Le 16 janvier 2014, elle effectue sa première apparition internationale au sein de l'équipe de Suisse, lors d'un match contre le Portugal[4]. Lors des années suivantes, elle fait régulièrement partie de l'équipe nationale, notamment lors de la Tournoi de Chypre en 2014, puis de la Coupe d'Algarve en 2015.

Elle participe ensuite à la Coupe du monde 2015, compétition pour laquelle la Suisse se qualifie pour toute la première fois de son histoire[5].

Elle n'est toutefois pas retenue lors du championnat d’Europe 2017 organisé aux Pays-Bas[6]

Internationale suisse de 2014 à 2019, Ismaili dispute un total de 33 matches et inscrit trois buts avec la sélection[7].

Décès[modifier | modifier le code]

Le 29 juin 2019, Florijana Ismaili est portée disparue après avoir sauté dans le lac de Côme depuis un bateau pour se rafraîchir[8]. Le 2 juillet 2019, son corps est retrouvé sans vie à 204 mètres de profondeur[9] et à une centaine de mètres de la rive du village de Musso[10],[11]. D'après les premiers éléments de l'enquête, Ismaili aurait été victime d'hydrocution[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Florijana Ismaili », sur soccerdonna.de (consulté le 12 juillet 2019).
  2. Ronan Tésorière, « Mort de Florijana Ismaili : «Elle avait toujours le sourire aux lèvres» », sur leparisien.fr, (consulté le 12 juillet 2019).
  3. (de) Adrian M. Moser, «Die Clubs sparen zuerst bei den Frauen», sur derbund.ch, (consulté le 12 juillet 2019).
  4. Victor Fortunato avec AFP, « Football : l’internationale suisse Florijana Ismaili, âgée de 24 ans, portée disparue », sur leparisien.fr, (consulté le 2 juillet 2019).
  5. (sq) albinfo.ch, « Florijana Ismaili, me Zvicrën në kampionatin botëror të futbollit », sur albinfo.ch, (consulté le 2 juillet 2019).
  6. Laurent Favre, « Une internationale suisse portée disparue », sur letemps.ch, (consulté le 2 juillet 2019).
  7. M.D. avec AFP, « Suisse: L'internationale Florijana Ismaili est portée disparue après un accident de baignade », sur 20minutes.fr, (consulté le 2 juillet 2019).
  8. ats/bond, « Foot: une internationale suisse portée disparue », sur rts.ch, (consulté le 2 juillet 2019).
  9. ats/ami, « Foot: le corps de Florijana Ismaili retrouvé », sur rts.ch, (consulté le 2 juillet 2019)
  10. Yv. D., « Les hommages affluent après le retour du corps de Florijana Ismaili », sur lematin.ch, (consulté le 3 juillet 2019).
  11. Rédaction, « Les Albanais et le monde du football sous le choc après la mort de Florijana Ismaili », sur courrierdesbalkans.fr (consulté le 5 juillet 2019).
  12. Teleclub, « Triste nouvelle: Florijana Ismaili retrouvée sans vie », sur bluewin.ch, (consulté le 3 juillet 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]