Floirat Z10

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Floirat Z10
Floirat Z10

Appelé aussi Floirat Z-10; Floirat Z10A; Floirat Z-10A
Marque Drapeau : France Société d'Automobiles et Carrosseries d'Annonay sous le nom Floirat
Années de production 1954 - 1959
Classe Autobus
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Annonay
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Société d'Automobiles et Carrosseries d'Annonay
Dimensions
Volume du coffre 0 dm3

Le Floirat-Mulhouse Z-10 fut un autobus produit entre 1954 et 1959[1] par la Société d'Automobiles et Carrosseries d'Annonay (appartenant au groupe Floirat).

Histoire[modifier | modifier le code]

Avec la suppression de l'ancien réseau des tramways mulhousiens en 1957, la Société des tramways de Mulhouse collabore avec le constructeur Floirat à la conception d'un cahier des charges pour un autobus urbain.

Construit par la Société d'Automobiles et Carrosseries d'Annonay appartenant au groupe Floirat, l'autobus sera livrée aux TM le 4 avril 1954. Ces derniers constatant des points non conformes au cahier des charges, le prototype 201 sera renvoyé à Annonay et reviendra le 9 mai. Suite à ces non conformités, certaines pièces seront fabriquées par l'exploitant dans ses ateliers. Suite à cela, les livraisons se déroulent de 1954 à 1959.

Il est à l'origine conçu avec trois portes et prévu pour le service à deux agents (un conducteur et un receveur), la troisième porte sera cependant supprimée après 1958 et l'exploitation sera faite à un seul agent en libre service[2].

Train routier Floirat[modifier | modifier le code]

Pour permettre de répondre aux affluences sur les anciennes lignes de tramway, les véhicules 201 à 213 et 224 à 231 étaient prévus pour tracter des remorques Floirat FM450 et fonctionner en train routier offrant une capacité de 150 passagers[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Caractéristiques générales [modifier | modifier le code]

Z10 et Z10A
Années de production 1954 - 1959
Longueur 10,97 m
Largeur (sans rétroviseurs) 2,5 m
Hauteur (sans climatisation) 3,22 m
Empattement
Porte-à-faux avant
Porte-à-faux arrière
Rayon de braquage
Angle d’attaque / Fuite
Masse à vide 8,3 t à 8,9 t
Poids total en charge 14,5 t
Capacité :assis + debout = maxi* Service à 2 agents[3]
  • 201 - 223 25+2 + 70 = 97
  • 224 - 228 32+2 + 6* + 56 = 90**
  • 229 - 231 28+2 + 6* + 51 = 81**
  • 248 - 253 30+2 + 53 = 85

Service à 1 agent

  • 25 + 66 = 91[2]
Portes
  • 2 portes après 1958
  • 3 portes (d'origine)
Hauteur du plancher

*strapontins

**capacité totale assis + debout sans les strapontins

Caractéristiques techniques[3][modifier | modifier le code]

Z10 et Z10A
Châssis Société d'Automobiles et Carrosseries d'Annonay
Carrosserie
Moteurs
  • 201 - 228 Hispano DWXLD
  • 229 - 231 Hispano HS102
  • 248 - 253 MAN 1246M1
Transmission
Boites de vitesses préselective Wilson 4 vitesses
Vitesse Maximum
Frein
  • circuit principal
  • circuit de secours à commande pneumatique
Suspension
Direction

Motorisations[3][modifier | modifier le code]

L'ensemble de la gamme est équipée de moteurs Hispano d'une puissance de 130 à 150 chevaux selon la série à l'exception des 6 autobus livrés à la ville de Neunkirchen (Sarre) qui recevront un moteur MAN de 130 chevaux.

Constructeur Nom Type Cylindrée Puissance fiscale Puissance réelle Capacité
Hispano DWXLD avant 6 cyl. 130 ch 95,6 kW à 2 600 tr/min
HS102 6 cyl. 150 ch 110 kW à 2 600 tr/min
MAN 1246M1 6 cyl. 130 ch 95,6 kW à 2 200 tr/min

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Lieux Exploitant Modèle Motorisation Nombre Numéros de parc Mises en service Observations - Particularités
Drapeau de la France Mulhouse TCM Z10/1 13 201 - 213 1954
Z10/2 10 214 - 223 1955
Z10/3 5 224 - 228 1956
Z10 6 248 - 253 1955*

1965 - 1966**

Racheté d'occasion à la ville de Neunkirchen (Sarre).
Z10A/4 1 229 1958
Z10A/5 2 230 - 231 1959
Drapeau de l'Allemagne Neunkirchen (Sarre) Z10 6 1955 Vendus aux TCM entre 1965 et 1966.

*mis en service à Neunkirchen

**mis en service à Mulhouse suite à leur rachat

Matériel préservé[modifier | modifier le code]

Les autobus Z10 sont progressivement supprimés à Mulhouse entre 1970 et 1974 à l'exception de deux véhicules, le 209 a été préservé par l'exploitant actuel Soléa, rénové en état d'origine en état de rouler, il a participé en 2014 aux célébrations des 130 ans du réseau TCM actuellement Soléa[4],[5].

Autobus Floirat Z10 préservé par l'AMTUIR.

Un deuxième bus n°251 fut offert à l'AMTUIR et entra dans la collection le 6 nomvembre 1977[2].

Lieu Entité Modèle Nombre Numéros de parc Observations - Particularités
Drapeau de la France Mulhouse Soléa Z10/1 1 209 En état d'origine 3 portes pour l'exploitation à 2 agents.

En état de rouler.

Drapeau de la France Chelles AMTUIR Z10 1 251 En état 1958 pour une exploitation à agent seul.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Firmenporträts von Omnibusbauer-Firmen », sur Saar-Nostalgie (consulté le 12 mars 2017)
  2. a b et c « Mulhouse - Autobus - Floirat n° 251 (1954) », sur AMTUIR (consulté le 12 mars 2017)
  3. a b c et d (en) « FLOIRAT Buses France », sur Myn Transport Blog (consulté le 11 mars 2017)
  4. « 2014 : 130 ans de transport en commun dans l'agglomération mulhousienne », sur http://www.solea.info/ (consulté le 12 mars 2017)
  5. « Soléa fête ses 130 ans ! », sur https://www.my-mulhouse.fr (consulté le 12 mars 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :