Fingerboard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fingerboard ou finger skate

Le fingerboard est une planche de skateboard à l'échelle 1:8 mesurant une dizaine de centimètres de long et maniée avec les doigts. On lui attribue le statut de skill-toy.

Fingerboarding[modifier | modifier le code]

Le fingerboard, ou fingerskate, est apparu à la fin des années 70. On le voit pour la première fois dans un extrait de la vidéo Future Primitive de la marque de skateboard Powell-Peralta, où les riders de la marque s'amusent dans un lavabo avec un fingerboard fait maison. D'abord fabriqué à partir de roues de petites voitures, de gommes, de carton, ou de cartes téléphoniques, il est popularisé dans les années 90 par la marque Tech Deck sous la forme d'un porte-clefs jouet. Ce sont ensuite des passionnés comme Martin Erhenberger, Timo Lieben et Martin Winkler qui pousseront le fingerboard jusqu'à devenir aujourd'hui une véritable réplique de skateboard avec des planches en bois, des roues à roulements et de véritables trucks (essieux) de niveau professionnel. C'est progressivement au cours des années 2000 que se forme une scène fingerboard sur internet grace aux forums de discussion et à l'essor des sites de partage de vidéos. C'est en 2012 que le fingerboard connaît à nouveau un pic de popularité quand il devient pour une courte période le "jouet à la mode" avant d'être à nouveau oublié du grand public et de redevenir une activité de niche réservée aux passionnés.

Les scènes du fingerboard les plus actives (qui comptent le plus de pratiquants et d'évènements IRL) sont celles des États-Unis, de l'Allemagne et du Portugal, mais il est également pratiqué dans beaucoup de pays du monde : en France, en République Tchèque, en Russie, en Indonésie, au Japon, en Espagne, en Australie, au Royaume-Uni, au Brésil, en Argentine, en Colombie, au Chili, au Canada, et bien d'autres.

Composition et figures[modifier | modifier le code]

Identique au skateboard, le fingerboard permet de reproduire les mêmes figures (tricks) que celles « rentrées » sur le bitume. Certaines figures demeurent infaisables en raison de la rotation limitée du poignet. Cependant, beaucoup d'autres sont réalisables et imaginables avec une difficulté moindre que sur un véritable skateboard.

D'un point de vue strictement physique, il n'existe aucune différence avec le skateboard. Les mouvements qui régissent la planche sont les mêmes et c'est pourquoi le fingerboard demande, comme le skateboard, des heures de pratique.

Terrain[modifier | modifier le code]

Le fingerboard peut être pratiqué n'importe où : que ce soit sur des livres empilés ou dans un évier, il n'y a aucune limite. Cependant les véritables passionnés voient plus loin et nombreux sont aujourd'hui ceux qui se fabriquent leur propre fingerboard-park à l'échelle et dans les matériaux souvent utilisés dans le skateboard comme le béton, le bois, ou le marbre. Il existe cependant un nombre grandissant de marques qui offrent une variété toujours plus importante de rampes. La marque la plus populaire de rampes de fingerboard reste aujourd'hui Blackriver-ramps.

Marques[modifier | modifier le code]

La marque la plus connue de grande distribution est Tech Deck, qui propose des fingerboards en plastique et des rampes du même appareil. Tech Deck n'est cependant pas reconnu comme une véritable marque de fingerboard mais plutôt comme une marque de jouets, du fait de sa qualité moindre et de son manque d'implication dans la pratique. Tech Deck a tenté de produire des fingerboards en bois, plutôt destinées aux collectionneurs qu'à séduire la scène fingerboard.

Il existe des géants du fingerboard proposant des produits de qualité. Blackriver-ramps est à ce jour le pilier du fingerboard mondial : première marque de rampe mondiale, cette compagnie allemande créée et dirigée par Martin Erhenberger distribue également dans son webshop des produits comme Winkler Wheels ou Berlinwood, qui sont parmi les premières et les meilleures marques au niveau qualité. Berlinwood est la marque de planches la plus vendue au monde. En plus d'un rôle signifiant dans ce qu'est le fingerboard aujourd'hui grâce à leurs innovations, Blackriver-ramps est le premier organisateur de "gros" évènements : ils sont à l'origine du Fast Fingers, le championnat du monde de fingerboard qui a réuni plus de 400 participants du monde entier en 2010.


Flatface Fingerboards, au départ une marque de roues et de planches, puis ensuite distributeur de marques indépendantes, est créée en 2003 par Mike Schneider, il s'agit de la première marque américaine. Flatface, basé à Andover, Massachusetts, est aujourd'hui le pilier de la scène fingerboard américaine au travers de l'organisation de nombreux évènements comme le Fingerboard Rendez-Vous et les Store Sessions tout au long de l'année.

Au Portugal, Yellowood fut la première marque à offrir une concurrence à Blackriver-Ramps en créant les Ytrucks, des trucks professionnels. Oak Wheels furent quant à eux les premiers à proposer des roues en véritable uréthane, comme les roues de skateboard. Les deux marques occupent des locaux à Porto où elles organisent des évènements.

Il existe de nombreuses marques plus petites dans le monde entier comme Fingerboardstore (Allemagne), Lowpro (Portugal), Finga et Grandfingers (République Tchèque), Cowply (USA), Planktoon (Indonésie), DirtyMonkey's (Argentine)...

En France le fingerboard n'existe presque plus et la scène autrefois unie sur les forums en ligne s'est désagrégée dû à l'apparition d'Instagram et au manque d'organisation d'évènements.

Principaux Riders[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Un certain nombre de pratiquants (fingerboarders) ont acquis une certaine notoriété au sein de la communauté du fingerboard. Ainsi, la diffusion de vidéos sur des sites communautaires a fait la renommée de dizaines de riders du monde entier comme Elias Assmuth (AUT), Dimitri Schlotthauer (ALL), Mike Schneider (USA), Martin Winkler (ALL), Daniel Lindqvist (SUE), Jader Müller (BR), Harald Schön (ALL), Nic Herzog (ALL), Julien Klein (FR), Petr Ptaczek (CZ)...

FingerAirBoard[modifier | modifier le code]

Le FingerAirBoard est une alternative au fingerboard. L'objet ressemble à un wakeboard. Il consiste à réaliser des tricks en l'air, avec l'air produit par un canon à air ou lors d'un déplacement en voiture la fenêtre ouverte.[réf. nécessaire].

Liens externes[modifier | modifier le code]