Filet (typographie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Filet.
En haut de la page, le bandeau, et au centre les filets encadrant acte premier.

En typographie, un filet est un trait de taille et de graisse variables qui accompagne les éléments de texte ou les images pour les mettre en valeur et les différencier, pour créer des tableaux et des encadrés, pour séparer des colonnes. Il marque aussi la fin d'un chapitre ou sert simplement d'élément décoratif dans la composition.

Types de filets[modifier | modifier le code]

Le filet standard peut être maigre, mi-maigre, quart-gras, mi-gras, ou œil plein. Il peut être pointillé, tremblé. Les filets doubles sont le double-maigre ou gouttière ; un filet maigre doublé d’un gras est un filet cadre.

Un filet portant en son milieu un renflement circulaire ou anguleux est dit « filet anglais » : il servait dans les journaux à séparer les différents articles. Il existe un grand nombre de filets fantaisie au gré des différentes fonderies.

Comme les caractères typographiques, les filets étaient réalisés en plomb, mais parfois aussi en zinc. Au XIXe siècle, le fabricant Hermann Berthold proposa des filets en laiton, beaucoup plus précis et résistants. Il atteignit le premier une finesse d’un point typographique. Il se spécialisa également dans la fabrication de filets circulaires ou cintrés destinés à la fabrication des timbres en caoutchouc.

Les filets étaient disponibles à des tailles standard, mais les typographes pouvaient les couper et les tordre pour réaliser toutes sortes de figures, voire de véritables dessins, avant que la photogravure ne fournisse des clichés à moindre frais.

Représentation informatique[modifier | modifier le code]

En HTML :

  • en HTML 4.01, un filet horizontal s'obtient avec la balise <hr> (horizontal rule) ; en HTML 5, avec la notion de séparation du fond et de la forme, cette balise indique une rupture thématique dans le texte qui est en général rendu par un filet horizontal ; en XHTML, la balise est <hr /> ;
  • pour les tableaux, les filets sont décrits par l'attribut border (bordure) ; par exemple <table border="1"> … </table>.

En CSS, les filets sont définis par les propriétés border-color pour la couleur, border-style pour le type de trait (continu, pointillés, tirets) et border-width pour la graisse (« largeur ») ; par exemple

<div style="border-color: gray;
  border-style: dotted;
  border-width: medium">
    Bla bla bla
</div>

On peut définir toutes les caractéristiques du filet d'un coup avec la propriété border : <div style="border: gray dotted medium"> … </div>. On peut également définir séparément les filets haut, bas, gauche et droite avec les propriétés border-top, border-bottom, border-left et border-right : <div style="border-bottom: gray dotted medium"> … </div>.

En LaTeX, un filet horizontal s'obtient avec la commande \hrulefill. Un filet autour d'un groupe de mots (encadrement) s'obtient avec \fbox{…}.

Dans un tableau, on définit un filet vertical avec un « tube » | dans la définition des colonnes, et un filet horizontal avec la commande \hline, par exemple :

\begin{tabular}{|c|c|}
\hline
A & B\\ \hline
C & D\\ \hline
\end{tabular}

L'Unicode possède une table dédiée aux filets : Table des caractères Unicode/U2500.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]