Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire
Image illustrative de l'article Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire
Le jardin expérimental - Réalisation MesoStudio Architectes
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Chaumont-sur-Loire
Histoire
Création 1992
Gestion
Lien Internet www.domaine-chaumont.fr
Localisation
Coordonnées 47° 28′ 39″ nord, 1° 10′ 51″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire

Le Festival international des Jardins de Chaumont-sur-Loire réunit chaque année depuis 1992, dans une partie du Domaine de Chaumont-sur-Loire, une sélection de créations paysagères en lien avec un thème particulier. Devenu aujourd'hui un rendez-vous incontournable de l'art des jardins, le Festival s'adresse aussi bien aux spécialistes qu'à un large public.

Description[modifier | modifier le code]

Le festival des Jardins se présente comme étant un panorama étonnant de l’état de la création paysagère dans le monde. Les jardins présentés à chaque édition (une vingtaine) sont les lauréats du concours international organisé en amont par le Festival. En vingt saisons, ce sont près de cinq cents jardins qui ont été créés, prototypes des jardins de demain. À côté des jardins, les visiteurs peuvent également découvrir le vallon des Brumes, le jardin de méditation, le sentier des Fers Sauvages et les jardins d'enfants.

Depuis 2009, grâce au partenariat entre Philips, Citéos et Neo Light, les jardins de Chaumont peuvent, pendant une partie de l'été, être visités le soir à la lueur de diodes électroluminescentes, révélant par leurs couleurs, leurs lumières et leurs reflets, des aspects inédits, des ambiances insolites et mystérieuses, mais aussi par des bandes sonores. Ces visites nocturnes sont appelées les "Jardins de Lumière".

Le Festival est ouvert au public tous les jours de fin avril à mi-octobre.

Fréquentation[modifier | modifier le code]

La fréquentation des jardins est en moyenne en hausse depuis 20 ans, et en 2014 le nombre de visiteurs s'élevait à 245 383[1].

Fréquentation du Festival des Jardins de 1995 à 2014
en nombre de visiteurs annuels
[2],[1].
Année Visiteurs Année Visiteurs
1995 104 500 2006 183 103
1996 120 000 2007 162 201
1997 141 780 2008 167 161
1998 128 700 2009 216 048
1999 150 000 2010 209 562
2000 134 000 2011 214 658
2001 162 714 2012 245 887
2002 158 975 2013 232 055
2003 133 348 2014 245 383
2004 131 199 2015 240 786
2005 133 778 2016 chiffres sommés avec le Château

Thème par année[modifier | modifier le code]

"La malédiction d'agamémnon", en 2006.
"Labyrinthe de la mémoire", sur le thème "Jardins corps et âme" en 2010.
"Le jardin des 101 Pelargoniums", en 2015.
  • 1992 : Le plaisir
  • 1993 : L'imagination dans la crise !
  • 1994 : Acclimatations
  • 1995 : Jardins des curiosités
  • 1996 : La technique est-elle poétiquement correcte?
  • 1997 : Que d'eau ! Que d'eau !
  • 1998 : Ricochets
  • 1999 : Rien que des potagers !
  • 2000 : En l'honneur de l'an 2000, vous êtes libres !
  • 2001 : Mosaïculture et compagnie
  • 2002 : L'érotisme au jardin
  • 2003 : Les Mauvaises herbes
  • 2004 : Vive le chaos ! Ordre et désordre au jardin
  • 2005 : Les jardins ont de la mémoire
  • 2006 : Jouer au jardin
  • 2007 : Mobiles ! Des jardins pour un monde en mouvement
  • 2008 : Des jardins en partage
  • 2009 : Jardins de couleur
  • 2010 : Jardins corps et âme
  • 2011 : Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse
  • 2012 : Jardins des délices, jardins des délires
  • 2013 : Jardins des sensations
  • 2014 : Jardins des péchés capitaux
  • 2015 : Jardins extraordinaires, jardins de collection
  • 2016 : Jardins du siècle à venir
  • 2017 : Flower Power - Le Pouvoir des fleurs

Les Jardins de Lumière[modifier | modifier le code]

De début juillet à fin août,  au cœur de l’été et à la tombée de la nuit, le Domaine de Chaumont-sur-Loire propose une promenade nocturne dans les allées du Festival International des Jardins, au milieu des créations des architectes paysagistes retenus pour la 26ème édition "Flower Power / Le Pouvoir des Fleurs".

Les "Jardins de Lumière" entraînent librement le visiteur dans une déambulation poétique au sein du Festival entièrement revisitée par des "ingénieurs lumière" et réalisée grâce à des diodes électroluminescentes à basse consommation d’énergie.

Les jardins se transforment alors pour prendre des couleurs étonnantes et émerveiller les regards, en créant de nouvelles ambiances, insolites, féeriques ou mystérieuses, où les ombres géantes et mouvantes, ainsi que de subtils reflets emportent l’imaginaire du spectateur vers de nouveaux espaces en des paysages magiques.[3]

Cette mise en lumière exceptionnelle est réalisée, chaque année, grâce à la continuité des partenariats avec Philips, Citeos et Neo Light.[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b D’après source : Enquête Observatoire/ADT/CRT : « Fréquentation du Festival des jardins (Domaine de Chaumont-sur-Loire) », sur www.pilote41.fr (consulté le 24 juillet 2015).
  2. « Statistiques », sur Cœur de Val de Loire (consulté le 26 août 2015)
  3. « Jardins de lumière | Domaine de Chaumont-sur-Loire », sur www.domaine-chaumont.fr (consulté le 28 juillet 2017)
  4. « Les jardins de lumière - Neo Light », sur www.neolight.fr (consulté le 28 juillet 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]