Ferbame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ferbame
Ferbame
Identification
Synonymes

Carbamate
Ferbeck
Fermate
Ferradow
Karbam Black
Diméthyldithiocarbamate ferrique
Tris(diméthyldithiocarbamate) de fer

No CAS 14484-64-1
No EINECS 238-484-2
PubChem 26710
SMILES
InChI
Apparence poudre cristalline noire, sans odeur[1].
Propriétés chimiques
Formule brute C9H18FeN3S6  [Isomères]
Masse molaire[2] 416,494 ± 0,041 g/mol
C 25,95 %, H 4,36 %, Fe 13,41 %, N 10,09 %, S 46,19 %,
Propriétés physiques
fusion (décomposition) : 180 °C[1]
Solubilité eau : 120 ppm.
Sol. dans l'acétone,
le chloroforme, la pyridine,
l'acétonitrile.
Précautions
SGH[4]
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Attention
H315, H319, H335, H410,
SIMDUT[5]

Produit non contrôlé
Directive 67/548/EEC
Irritant
Xi
Dangereux pour l’environnement
N



Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[3]
Écotoxicologie
DL50 3 000 mg·kg-1 (souris, i.p.)
2 700 mg·kg-1 (rats, i.p.)
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le ferbame est un fongicide (dithiocarbamate).

Il se décompose lentement lorsqu'exposé à la chaleur et à la lumière.

Législation[modifier | modifier le code]

Les dithiocarbamates, en raison de leur toxicité pourraient être retirés du marché européen (mancozèbe, manèbe, metirame), de même que Folpel (autre fongicide chimique) et le cuivre, sous différentes formes, en raison de sa toxicité envers les abeilles et en raison de son accumulation dans les sols (il n'est pas biodégradable)[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b FERBAME, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme », sur http://monographs.iarc.fr, CIRC, (consulté le 22 août 2009)
  4. Numéro index 006-051-00-5 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  5. « Ferbam » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  6. Proposition (2008) de nouveaux critères d’exclusion, par la Commission européenne et le Parlement européen. Article de Vitinet (consulté 2008 12 12)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]