Fama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Fama (Juan Bautista, 1732).

Fama est une déesse romaine, correspondante à Pheme en Grèce antique.

Antiquité[modifier | modifier le code]

Fille de Terra (la Terre) et sœur de Saturne, la Déesse Fama possède deux trompettes. La courte est consacrée aux ragots, la longue à la renommée[1].

Faisant toujours circuler les rumeurs, elle fit en sorte que Didon soit mise au courant du départ d'Énée. Vénus se servit de lui aussi pour communiquer de fausses rumeurs aux femmes de Lemnos ce qui déclencha une bataille entre les hommes et les femmes de Lemnos. Ceci permit à Vénus de se venger car les habitants de cette île avaient délaissé le culte de Vénus depuis que cette dernière avait trompé Vulcain avec Mars[2]

Par contre Fama, la Déesse de la Renommée, rend immortels les héros en ne faisant jamais mourir leur mémoire. Avec le temps, c'est cet aspect de Fama qui prédominera dans ses représentations.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :