Félix Struye de Swielande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Félix Struye de Swielande
Félix Struye de Swielande.jpg
Fonction
Sénateur
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
GandVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Parentèle
Félix Struye-Provoost (grand-père)
Edouard Broers (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

L'écuyer Félix Aloïs Marie Joseph Struye de Swielande, né le à Ypres et décédé le à Gand fut un homme politique catholique belge.

Struye fut élu conseiller communal de Ypres (1911-21), sénateur de l'arrondissement de Furnes-Dixmude-Ostende (1912-21) et sénateur provincial de la province de Flandre-Occidentale (1921-25).

Il fut créé écuyer en 1908.

Généalogie[modifier | modifier le code]

  • Il est fils de Aloys (1825-1897), conseiller provincial catholique de Flandre-Occidentale de 1880 à 1892, et Marie-Anne Broers (1839-1871). Petit-fils de Félix Struye-Provoost et d'Edouard Broers, est le neveu d'Eugène Struye et de François Broers.
  • Il épousa en 1897 Henriette de Bieberstein Rogalla Zawadsky (1872-1947).
    • Ils eurent quatre fils: Jacques (1898-1954), Paul (1901-1979), Antoine (1903-1961) et Pierre (1908-?).

Publication[modifier | modifier le code]

  • Flamands et activistes. Court exposé de la question flamande, Lausanne, 1918.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Bio sur ODIS
  • Paul van Molle, Het Belgisch Parlement, 1894-1972, Antwerpen, 1972.
  • Pierre-Paul Struye, Les Struye. L'histoire d'une famille belge originaire de la châtellenie d'Ypres, en West-Flandre, du XIIIe au XXe siècle, Corcelles, 2008