Extasy Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un label de musique
Cet article est une ébauche concernant un label de musique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Logo de Extasy Records.

Extasy Records est un label indépendant fondé en avril 1986 par Yoshiki Hayashi, le cofondateur du Groupe de Visual Rock X Japan (nommé "X" à cette époque). La première fois qu'on entend parler de ce label était en 1986 grâce au groupe X (X Japan) avec le single "Orgasm", suivi par leur premier album, Vanishing Vision, en 1988[1].

Au cours des prochaines années, le label a signé plusieurs groupes, alors peu connus (parmi eux Glay, Luna Sea, Tokyo Yankees, Ladies Room et Zi:Kil) et a produit leurs premiers enregistrements."Extasy Records" a aussi accueilli une série d'événements pour promouvoir ces groupes, appelés les festivals "Extasy Summit", qui représentaient aussi les groupes qui avaient signé chez un autre label, plus connu[1].

En septembre 2007, Yoshiki a annoncé que la bande sonore pour le film de Hollywood Catacombes serait sortie sous Extasy Records International. La bande sonore inclut des chansons par "Violet UK" et "Zilch"[2].

Artistes[modifier | modifier le code]

Tous les groupes suivants ont été à un moment donné sous la tutelle d'Extasy Records :

  • Breath
  • Deep
  • Gilles de Rais
  • Glay
  • The Hate Honey
  • Hypermania
  • La Vie En Rose
  • Ladies Room
  • Luna Sea
  • Sweet Death/Media Youth
  • Screaming Mad George & Psychosis
  • Tokyo Yankees
  • Virus
  • X
  • Youthquake
  • Zi:Kill
  • The Zolge

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Extasy Records company profile » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), extasyrecords.co.jp/eng, consulté le 2007-07-31
  2. (ja) « "Catcombs Soundtrack" release information », towerrecords.co.jp (consulté le 17 septembre 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]