Euscorpius flavicaudis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les scorpions
Cet article est une ébauche concernant les scorpions.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Euscorpius flavicaudis
Description de l'image Euscorpius flavicaudis (Corsica).jpg.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Scorpiones
Famille Euscorpiidae
Genre Euscorpius

Sous-genre

Tetratrichobothrius
Birula, 1917

Nom binominal

Euscorpius flavicaudis
(De Géer, 1778)

Synonymes

  • Scorpio flavicaudis De Geer, 1778
  • Scorpius massiliensis C. L. Koch, 1837
  • Scorpius monspessulanus C. L. Koch, 1837
  • Scorpius algeriacus C. L. Koch, 1838
  • Teuthraustes brasilianus Mello-Leitão, 1931

Euscorpius flavicaudis, le Scorpion noir à queue jaune est une espèce de scorpion de la famille des Euscorpiidae, la seule du sous-genre Tetratrichobothrius.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre dans le sud de la France, en Italie et en Espagne[1].

Elle a été signalée ponctuellement en Suisse, en Angleterre, en Uruguay, en Algérie, et en Tunisie

Description[modifier | modifier le code]

Euscorpius flavicaudis

Il est caractérisé par sa couleur noire et ses pattes qui vont du jaune paille au jaune or. L'adulte mesure de 35 à 45 millimètres de long. Cette espèce aime l'humidité.

Nourriture[modifier | modifier le code]

Cette espèce se nourrit essentiellement de blattes, de cloportes et de larves ou vers à l'occasion.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Euscorpius flavicaudis cereris Bonacina & Rivellini, 1986
  • Euscorpius flavicaudis flavicaudis (De Geer, 1778)
  • Euscorpius flavicaudis massiliensis (C. L. Koch, 1837)
  • Euscorpius flavicaudis algeriacus (C. L. Koch, 1838)
  • Euscorpius flavicaudis galitae Caporiacco, 1950

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • De Géer, 1778 : Mémoires pour servir à l'histoire des Insectes: bibliothèque du muséum d'histoire naturelle cinquième mémoire. Des scorpions et fauxscorpions. Stockholm, vol. 7, p. 325-350.
  • Birula, 1917 : Fauna of Russia and Adjacent Countries. Arachnoidea, Scorpions. Fauna Rossii, St Petersburg, p. 1-224.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

[2]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fet, Soleglad & Gantenbein, 2004 : The Euroscorpion: Taxonomy and systematics of the genus Euscorpius Thorell, 1876 (Scorpiones: Euscorpiidae). Euscorpius, n. 17, p. 47-60 (texte intégral)
  2. http://scorpionsisland.e-monsite.com