Estey (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour la partie d'un ruisseau, voir Estey

Estey
illustration de Estey (entreprise)

Création 1846
Fondateurs Jacob Estey
Personnages clés William Haskell, Harald Bode
Siège social Brattleboro (Vermont)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité constructeur d'instruments de musique
Produits harmoniums, orgues, pianos, orgues électroniques
Société mère Fletcher Music Centers

Estey est un constructeur américain d'instruments de musique fondé en 1846 à Brattleboro, dans le Vermont, aux États-Unis.

Historique[modifier | modifier le code]

Harmonium Estey

Fondée en 1846 par Jacob Estey, l'entreprise produit et vend plus de 500 000 harmoniums pendant plus d'un demi-siècle.

En 1869, elle ouvre une filiale spécialisée dans la conception de pianos.

En 1901, elle se reconvertit dans les grandes orgues, et devient l'un des principaux facteurs d'orgues américains en construisant 3 261 grandes orgues avec le concours de William Haskell, formé dans l'entreprise des frères Roosevelt[1],[2].

Dans les années 1950, Estey se lance dans les orgues électroniques avec Harald Bode qui a mis au point le synthétiseur Multimonica pour le constructeur Hohner quelques années auparavant, et qui devient le vice-président de l'entreprise[3].

L'entreprise fait faillite en 1960. Elle est rachetée en 1989 par Fletcher Music Centers.

Produits[modifier | modifier le code]

Grandes orgues Estey

Estey conçoit et produit des harmoniums, des orgues, des pianos et des orgues électroniques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]