Espace rudéral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Flore rudérale
Flore rudérale, Ystad.

Un espace rudéral (du latin rudus « grumeau », « motte ») est une surface brute en jachère. Elle peut s'être formée naturellement, par exemple à la suite d'un glissement de terrains, de chutes de pierres ou bien sur les berges d'un fleuve ou d'un glacier. Elle peut aussi être d'origine artificielle. Les espaces rudéraux sont rares dans les paysages cultivés par l'humain. Ces surfaces ne sont en général plus utilisées. On trouve des espaces rudéraux dans des carrières, des décharges de matériaux ou bien des ruines, à la suite de guerres, par exemple.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]