Erhart Schlitzor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Erhart Schlitzor
Naissance Fin du XVe siècle
Décès Vers 1530
Strasbourg
Profession
Graveur

Erhart Schlitzor, également orthographié dans les archives "Slitzor" ou "Slytzore", est un graveur strasbourgeois. Il est actif dans cette ville à partir de 1515 environ et y meurt vers 1530[1].

Dans les années 1850, Georg Kaspar Nagler le rapproche au monogramme ES, présent dans des illustrations de livres imprimés à Strasbourg entre 1514 et 1519. On lui attribue une soixantaine de gravures d'illustration[1].

Les caractéristiques de son style sont :

  • simplicité et dépouillement des compositions
  • disposition en frise des figures
  • fond de paysage à peine esquissé, avec la composition souvent fermée sur la gauche de l'image
  • importance de l'emploi des hachures horizontales
  • grande place laissée à la réserve du papier[1]

Le catalogue de son œuvre gravé a été établi en dernier lieu par Alice Klein[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Alice Klein, « Erhart Schlitzor, peintre et graveur à Strasbourg dans la première moitié du XVIe siècle » dans Nouvelles de l'estampe, n°232, 2010, p. 8-23
  2. Alice Klein, « Erhart Schlitzor, peintre et graveur à Strasbourg dans la première moitié du XVIe siècle » dans Nouvelles de l'estampe, n°232, 2010, p. 22-23

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Alice Klein, « Erhart Schlitzor, peintre et graveur à Strasbourg dans la première moitié du XVIe siècle » dans Nouvelles de l'estampe, n°232, 2010, p. 8-23