Enrico Scacchia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enrico Scacchia
Fiche d’identité
Nom complet Enrico Scacchia
Surnom Rocky
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance
Berne
Décès
Berne
Catégorie Poids super-welters à mi-lourds
Palmarès
  Professionnel
Carrière 1981 - 1999
Combats 52
Victoires 41
Victoires par KO 26
Défaites 8
Matchs nuls 3
Titres professionnels Champion de Suisse des poids super-moyens (1990)
Dernière mise à jour : 6 mars 2020

Enrico Scacchia est un ancien boxeur professionnel suisse né à Berne le et mort également à Berne le [1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Son palmarès est de 41 victoires, dont 26 avant la limite, contre 3 nuls et 8 défaites[2]. 50 % de ses victoires l'ont été par KO (26 sur 41[3]). Il s'est battu 2 fois pour le titre de champion d'Europe et a perdu les deux combats prématurément[4].

Il bat par K.O. l'Argentin Roberto Justino Ruiz alors n° 7 mondial. Il obtient le nul contre le Finlandais Tarmo Uusivirta.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine italienne, il commence la boxe à 11 ans[5]. Son père a abandonné sa famille et sa mère se montre violente envers lui[5]. Il fait des allers-retours entre un orphelinat et sa grand-mère[4].

En 1992 un examen neurologique révèle des lésions cérébrales et il est déclaré invalide[5].

Il est une figure médiatique en Suisse comparable à Fritz Chervet. De part ses origines modestes et italiennes, il gagne le surnom de Rocky suisse[4],[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de-CH) « Enrico Scacchia 56-jährig verstorben », sur Aargauer Zeitung (consulté le 6 mars 2020).
  2. « Boxe: Enrico Scacchia, le « Rocky » suisse, est mort à l'âge de 56 ans », sur www.lacote.ch (consulté le 6 mars 2020).
  3. « BoxRec: Enrico Scacchia », sur boxrec.com (consulté le 6 mars 2020)
  4. a b et c (de) Walter Rüegsegger, « Zum Tod des Boxers Enrico Scacchia: Auf der Erde gibt es auch die Hölle | NZZ », Neue Zürcher Zeitung,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mars 2020).
  5. a b et c Patrick Mäder, « Boxen: Das dramatische Leben von Enrico Scacchia (†56) », sur Blick, (consulté le 6 mars 2020).
  6. « Boxe : le « Rocky suisse » Enrico Scacchia s'est éteint », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mars 2020).

Lien externe[modifier | modifier le code]