Ennanga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ennanga ou enanga est un instrument de musique à cordes pincées. C'est une harpe arquée d'Afrique centrale (Ouganda) utilisée par les Gandas et les Acholis.

Facture[modifier | modifier le code]

La caisse de résonance en bois monoxyle (c'est-à-dire taillée dans une seule pièce de bois) est de forme ovale. Elle a 65 cm de long. Elle est recouverte d'une membrane animale (peau d'antilope) qui fait office de table d'harmonie percée d'une petite ouïe ronde. Elle est reliée à une petite pièce de cuir située sur le fond par des ligatures. Un manche courbé s'y insère, supportant 8 chevilles en bois où sont fixées les 8 cordes en boyau, reliées à un chevalet-cordier sous la peau qu'elles traversent. De petite pièces métalliques peuvent parfois orner le chevilles, faisant office de sonnailles.

Jeu[modifier | modifier le code]

Elle accompagne le chant des hommes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Andrew Cooken et James Micklem, « Ennanga harp songs of Buganda : Temutewo Mukasa's Gganga Alula », in African music, 7 (4) 1999, p. 47-65
  • (en) Jos Gansemans, « Ennanga, the royal harp of Buganda », in Song of the river: harps of Central Africa, Cité de la Musique, Paris, 1999, p. 115-120 (ISBN 9782906460898) (catalogue d'exposition, 1999)

Liens externes[modifier | modifier le code]