Emeline Hill Richardson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Emeline Hill Richardson (Buffalo, - Durham, ) est une archéologue américaine, spécialiste des Étrusques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emeline Hill Richardson a étudié au Radcliffe College, sanctionné par un A.B. en 1932 et une maîtrise en arts en 1935. En 1935-1936 elle a étudié avec Bernard Ashmole à l'université de Londres et a obtenu son doctorat en 1939 au Radcliffe College. De 1941 à 1949, elle fut à la faculté de Wheaton College à Norton, Massachusetts. En 1950, elle a obtenu une bourse de formation à l'Académie américaine de Rome pour les fouilles du site de la Cosa étrusque en Maremme toscane.

Elle a épousé Laurent Richardson en 1952. Elle a enseigné à la fois à Stanford et dans les universités de Yale.

De 1968 jusqu'en 1979, elle a été professeur d'archéologie classique à l'université de Caroline du Nord à Chapel Hill. L'objet principal de sa recherche est la civilisation des Étrusques. Elle a été membre de l'Institut archéologique américain, l'American Philological Association et membre correspondant de l'Institut archéologique allemand (DAI). En 1993, elle a reçu la médaille d'or du Distinguished Archaeological Achievement from the Archaeological Institute of America.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Frank Edward Brown, Emeline Richardson, Lawrence Richardson, Cosa II: the temples of the Arx (Rome 1960).
  • Emeline Richardson, The Etruscans: their art and civilization (Chicago 1964).
  • Emeline Richardson, Etruscan Votive Bronzes: Geometric, Orientalizing, Archaic (Mainz 1983).
  • Frank Edward Brown, Emeline Richardson, Lawrence Richardson, Cosa III: the buildings of the forum; colony, municipium, and village (Pennsylvania State Univ. Press 1993).

Liens externes[modifier | modifier le code]