Ellac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ellac
Biographie
Décès
Activité
SouverainVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie

Ellac ou Ellak selon les transcriptions (mort en 454)[1], fils aîné d'Attila. Il est roi des Huns en 453/454.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la mort de son père Attila, au printemps 453, Ellac, fils aîné, né d’Êrekan, devient le grand-roi des Huns sans difficultés avec l’appui d’Onégèse, secrétaire d'Attila, mais ses frères Ernakh et Dengitzic réclament vite leur part de pouvoir.

Ellac réussit dans un premier temps à vaincre ses cadets avec l’aide des peuples auxiliaires germaniques et iraniens, mais il est battu et tué sur le Nedao au printemps 454 ou 455, face à l'armée coalisée des Gépides et des Sarmates révoltés, conduite par le roi gépide Ardaric.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. voir transcription et translittération du grec, puisque ce sont des chroniqueurs byzantins qui donnent les traces de leur existence.