Elektrichka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rame ER-9 à Mourom.
Intérieur d'une rame comportant des banquettes en bois.

L'Elektrichka est un terme générique désignant une rame automotrice électrique utilisée pour desservir la banlieue des ex-pays de l'Union soviétique : Russie, Ukraine, Estonie, Biélorussie, etc.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Les Elektrichkas sont des rames automotrices comprenant généralement 4 à 14 voitures qui peuvent transporter jusqu'à 1 200 passagers avec une cabine conducteur à chaque extrémité. Elles sont alimentées par caténaire selon le cas en courant continu (rame de la série ER-2) ou en courant alternatif (série ER-9). Le confort de la plupart des rames, qui sont d'origine, est rudimentaire. Les rames traditionnelles sont constituée de voitures ayant deux portes sur chaque face. Toutes les voitures ne sont pas motrices. Les banquettes disposées en vis à vis deux par deux de part et d'autre d'un couloir central sont dures (en bois) et conçues pour accueillir trois personnes. Le renouvellement des rames a été freiné par la crise économique qui a accompagné l'éclatement de l'Union soviétique. Depuis le début de la décennie 2010, de nouvelles rames modernes sont introduites notamment sur le réseau moscovite.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les banlieues des grandes villes de l'ex Union soviétique ont quasi toutes été électrifiées et les Elektrichkas constituent un moyen de transport en commun essentiel pour les travailleurs qui habitent à la périphérie des villes. À Moscou, 3 millions de passagers empruntent chaque jour des Elektrichkas et en 2007 il circulait 4 085 rames chaque jour dans chaque direction sur le seul réseau ferré russe. Les Elektrichkas sont généralement omnibus et peuvent desservir des villes éloignées jusqu'à 200 kilomètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Elektrichka » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]