Ego trip

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ego trip est une expression anglo-saxonne qui correspond à un acte ou une démarche qui améliore ou satisfait l'égo de quelqu'un[1].
Elle peut faire référence à :

Cinéma[modifier | modifier le code]

Média papier[modifier | modifier le code]

  • ego trip, magazine américain de hip-hop

Musique[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

  • Ego Trip, album de Kurtis Blow (1984)
  • Ego Trip, album de Keoki (1997)
  • Ego Trip, album de Jacobo Abreo (2007)
  • Ego Trip, album de Sikter (2009)
  • Ego Trip, album de MacDara Ó Raghallaigh (2011)
  • Ego Trip, album de Chill Bump (2014)

Chanson[modifier | modifier le code]

  • Egotrap chanson de Davodka
  • Ego Trip, chanson de Simon ft Gaston (2007)
  • Ego Trip, chanson d'Ultimate Spinach (1968)
  • Ego Trip, chanson de l'opéra-rock Starmania (1978)
  • Ego Trip, chanson d'Albert Collins (1983)
  • Ego Trip, chanson de Kurtis Blow (1984)
  • Ego Trip, chanson de Blumentopf (1999)
  • Ego Trip, chanson de Los DelTonos (2004)
  • Ego Trip, chanson de Blackalicious (2005)
  • Ego Trip, chanson de Dubbledge (2007)
  • Ego Trip, chanson de Fatal Bazooka (2007)
  • Ego Trip, chanson de Salem's Pot (2014)
  • Ugotrip, chanson de Hugo TSR (2011)
  • Egotrip, chanson de Thérapie Taxi (2019)
  • EgoTrip.mp3, chanson de ALANANAS (2019)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Définition ego trip », sur Merriam-Webster