Eckhard Christian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eckard Christian)
Aller à : navigation, rechercher
Eckhard Christian
Naissance
Charlottenburg
Décès (à 77 ans)
Bad Kreuznach
Origine Allemand
Allégeance Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of the German Reich (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany (1921-1933).svg Reichswehr (Reichsmarine)
Wehrmacht (Luftwaffe)
Grade Generalmajor
Années de service 1926-1945
Conflits Seconde Guerre mondiale

Eckhard Christian est un Generalmajor de la Luftwaffe, né le à Berlin et mort le à Bad Kreuznach (Allemagne).

En 1943, il épouse Gerda Daranowski, une des secrétaires d'Adolf Hitler.

À partie de l'automne 1944, il dirige l'état-major de conduite des opérations de la Luftwaffe (en allemand : Luftwaffe-Führungsstab). Après la guerre, il est prisonnier deux ans puis quitte l'armée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eckhard Christian est né à Charlottenburg, un quartier de la ville de Berlin. Il rejoint d'abord la Reichsmarine (Marine allemande) en 1926. Entre 1928 et 1929, il entreprend une formation dans le but de devenir officier. Par la suite, il continue dans la Marine jusqu'à obtenir le grade de Leutnant zur See (lieutenant), le . En 1934, Christian est transféré à la Luftwaffe (Armée de l'air) au sein d'une école de planeurs, à Warnemünde. Il est promu au grade de Hauptmann (capitaine), le . Il est transféré au ministère de l'Aviation en et à l'état-major. Le , il obtient le grade de Major et le , il est affecté à l’état-major des opérations du Haut Commandement de la Wehrmacht au quartier général d'Adolf Hitler. Le , il devient Oberstleutnant (lieutenant-colonel).

C'est à cette époque que Christian rencontre Gerda Daranowski, l'une des secrétaires personnelles d'Adolf Hitler. Ils se marient le . Le , Christian est promu Oberst (colonel). En , à la suite de la mort par suicide de Hans Jeschonnek, chef d’état-major adjoint de la Luftwaffe, lequel est remplacé par Günther Korten, Christian est rattaché, à la demande de Hitler, à l'état-major des opérations la Luftwaffe. Un an plus tard, Hitler promeut Christian Generalmajor, et le nomme Chef des Luftwaffe-Führungsstabes (chef de l'état-major des opérations de la Luftwaffe), le .

En , Christian se trouve dans le Führerbunker, à Berlin, qu'il quitte le , lorsqu'il devient responsable des liaisons de la Luftwaffe avec le Haut Commandement de la Wehrmacht pour le front nord. Le , jour de la capitulation allemande, Christian est capturé à Mürwik par les troupes britanniques et placé en détention jusqu'au .

Après guerre, en 1946, Gerda Christian demande le divorce. Elle invoque le fait que son mari n'est pas resté jusqu'au bout à ses côtés dans le Führerbunker.

Christian meurt en 1985 à Bad Kreuznach.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]