Du bist die Rose vom Wörthersee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Du bist die Rose vom Wörthersee
Réalisation Hubert Marischka
Scénario Hubert Marischka
Rudolf Österreicher (de)
Acteurs principaux
Sociétés de production Algefa
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie romantique
Durée 100 minutes
Sortie 1952

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Du bist die Rose vom Wörthersee (littéralement en français : La Rose de Wörthersee[1]) est un film allemand réalisé par Hubert Marischka, sorti en 1952.

Le titre fait référence à la chanson schlager, composée en 1947 par Hans Lang, écrite par Erich Meder et utilisée comme thème par le film.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jack Milston est un compositeur à succès à Broadway. Dans sa nouvelle revue, la danseuse Kate Smith joue le rôle principal. Alors que les deux se connaissent mieux, ils tombent amoureux l'un de l'autre. Il s'avère qu'ils ont quelque chose en commun : ce sont des compatriotes autrichiens. Parce que les deux sont en proie au mal du pays, ils disent adieu au Nouveau Monde. Mais dès leur arrivée en Europe, ils se séparent déjà. Jack a des affaires en Allemagne et Kate, de son vrai nom Käthe Schmiedlechner, se rend chez sa sœur veuve Rosl, qui dirige l'hôtel "Karawankenblick" en Carinthie, au bord du Wörthersee. À la gare, elle entend prononcer son nom. Son père Ferdinand, financier à la retraite, l'attend. Il avait envoyé sa fille dans une école hôtelière américaine pour y suivre une formation. De sa carrière de danseuse, il ne soupçonne rien. Rosl et Ferdinand sont hors de propos quand, quelques jours plus tard, Jack Milston arrive en tant que fiancé de Käthe, aussi l'homme dont Rosl était amoureuse. Son père l'avait expulsé de la maison parce qu'il n'était qu'un musicien sans le sou. La déception est inscrite sur le visage de Thomas Führinger, le fils du boucher local. Il est toujours amoureux de Käthe et attend son retour avec impatience. Elle en a choisi un autre.

Peu à peu, Rosl et Jack ravivent leurs sentiments l'un pour l'autre. Quand ils sont assis ensemble dans le jardin de l’hôtel et qu’un accordéoniste accorde la chanson Du bist die Rose vom Wörthersee, que Jack a composée avant son voyage en Amérique pour Rosl, c’est la passion. Ils tombent dans les bras l'un de l'autre et s'embrassent. Käthe arrive et se rend compte qu'il est inutile de tenir Jack quand il aime une autre plus qu'elle ne l'aime. À la fin, il y a l'engagement entre le compositeur et la propriétaire de l'hôtel. Käthe se tourne vers le jeune Führinger.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « La Rose de Wörthersee », sur Encyclociné (consulté le 27 décembre 2018)

Source de traduction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]