Donskoy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Donskoy
Un donskoy mâle
Un donskoy mâle
Région d’origine
Région Drapeau de la Russie Russie
Caractéristiques
Silhouette Type semi-foreign
Taille Moyenne
Poil Sans poils
Robe Toutes les couleurs sont autorisées
Tête Cunéiforme
Yeux En amande
Oreilles Grandes et hautes sur la tête
Queue Longue et fine
Standards

Le donskoy, aussi appelé Don sphynx et sphynx du Don, Don Hairless, étant originaire de Rostov-le Don , en Russie.

Origines[modifier | modifier le code]

La découverte du donskoy remonte à 1987 lorsqu’une institutrice, récupéra un chaton dans sa ville de Rostov-sur-le-Don[1]. En grandissant, le chaton perdit tous ses poils, malgré les tentatives de traitement des vétérinaires[1].

Elena Kovalena appela le chaton Varvana. C'est cette chatte qui est à l’origine de la race[1]. Quelques années plus tard Varvana donna naissance à sa première portée. Il y avait tant des chatons sans poils que des chatons avec poils[1]. Ceux qui étaient nés avec une fourrure commencèrent à la perdre comme l’avait fait leur mère[1]. Les nouveaux propriétaires de ces chatons pensèrent qu’ils étaient en mauvaise santé et ne voulaient pas les garder[1]. C’est alors une éleveuse qui récupéra un des chatons et, totalement séduite, décida d’en faire une race[1]. Le gène responsable de l'absence de poils étant dominant[1], il ne fut pas difficile de fixer la race en la croisant avec des européens, des persans ou des sibériens[2],[3]. Le donskoy a également été croisé avec des orientaux, profitant de son gène dominant pour créer une variété d'orientaux nus[4]

La race est d’abord reconnue par la WCF en 1997[5] le LOOF, la FIFé et la TICA ne la reconnaisse qu’à un stade préliminaire, c’est-à-dire que les donskoys ne peuvent pas participer à des expositions[6],[3],[7].

Le donskoy reste très rare. En France, 57 pedigrees ont été émis entre 2003 et 2014[8].

Standards[modifier | modifier le code]

Corps[modifier | modifier le code]

Portrait d'un donskoy nu
Silhouette d'un donskoy

Le donskoy est un chat de taille moyenne à la silhouette semi-foreign [3]. Sa musculature est puissante et sa croupe large[3]. Il ne doit toutefois pas être trop lourd ou trop léger car cela serait pénalisé[3]. Le standard de la FIFé précise que l'ossature est forte[7]. Les pattes sont longues et musclées tout en restant proportionnées au reste du corps[3]. Les pieds sont ovales, les doigts très longs. Les pattes sont palmées, le donskoy appréciant de nager en extérieur[réf. nécessaire]. La queue est longue et fine[3].

Tête[modifier | modifier le code]

La tête est cunéiforme et les pommettes sont saillantes[3]. Une tête ronde, trop étroite, ou longue comme celle d'un chat oriental est considérée comme un défaut[3]. Le museau est court selon le LOOF. Un menton trop discret est une faute. Les standards de la FIFé et de la TICA mentionnent des canines longues pouvant dépasser des lèvres[9]. Les moustaches, s’il y en a, doivent être bouclées[3]. Les yeux sont placés de biais et légèrement en amande. Leur couleur doit être assortie à celle de la robe[3]. Des yeux ronds ou trop fermés sont pénalisés lors d’une exposition[3]. Les oreilles sont grandes, bien ouvertes et posées sur le haut du crâne. Trop basses sur la tête, ou trop petites cela est un défaut[3]. Le bout de l’oreille est arrondi et de profil, on peut les voir pencher vers l’avant[3].

La tête ne doit avant tout pas ressembler à celle du sphynx car c’est un défaut éliminatoire[3].

Robe et peau[modifier | modifier le code]

La peau est la caractéristique principale du donskoy[3]. Elle doit être élastique et comporter beaucoup de plis, notamment sur la tête, les aisselles, l’encolure et le ventre[3]. Un maximum de plis sont recherchés par les juges de la TICA[10]. Du duvet est accepté sur le museau, les oreilles, les pieds, les parties génitales et le bout de la queue[3]. Les chatons peuvent toutefois naître avec du poil et certains d’entre eux gardent malgré tout une fourrure qui peut être ondulée ou bouclée[1]. Durant l’hiver, le donskoy peut aussi se constituer un duvet sur tout le corps[3]. Le standard de la TICA précise que les traces d'épilation manuelle, de ressemblance avec un devon rex ou un cornish rex ou de traces de poils bouclés sont éliminatoires[10].

Toutes les couleurs de robe et tous les motifs sont autorisés[3].

Cette peau solide et chaude est très résistante et lui permet de ne souffrir ni du soleil ni du froid. [réf. nécessaire]

Aucun croisement avec d’autres races n’est permis pour le LOOF ou la WCF[3],[2] mais la TICA accepte encore des croisements avec des chats de gouttière[10].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le donskoy est décrit comme un chat très actif, affectueux et intelligent[1]. Ils sont très sociables tant avec les humains qu'avec les animaux[1].Leur manque d'agressivité les expose à des attaques de chats ou chiens venant de l'extérieur, ne sachant pas se défendre. Vif et joueur, il est très attaché à son maître et le suit sans cesse, comme un petit chien.

Santé[modifier | modifier le code]

Le donskoy est un chat sans problème génétique connu, il peut vivre jusqu'à 19 ans. Il peut cependant être exposé à des infections pulmonaires fréquentes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) « General description of the donskoy » sur le site de la TICA
  2. a et b De tels croisement sont autorisés par la WCF jusqu’en 2000
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t et u Standard LOOF du donskoy actualisé au 12 juin 2006 sur le site LOOF-actu
  4. "Le Peterbald, résumé de ce qu'il faut savoir" sur le site des l'Association féline des amis du siamois
  5. (en) Histoire du don sphynx sur le site don sphynx.ru
  6. (en) TICa reconized breeds sur le site de la TICA
  7. a et b Standard du Don sphynx sur le site de la FIFé
  8. Tableau des pedigrees par race et par année sur le site LOOF-actu
  9. Standard TICA et Standard FIFé
  10. a, b et c Standard TICA du donskoy sur le site de la TICA

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Article principal : chat.

Liens externes[modifier | modifier le code]