Données sensibles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En droit français, des données sensibles sont des données à caractère personnel qui font apparaître, directement ou indirectement, les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses ou l'appartenance syndicale des personnes, ou qui sont relatives à leur santé ou à leur vie sexuelle.

De même, les données relatives aux infractions, condamnations et mesures de sûreté bénéficient d'un régime spécifique. Il est a priori interdit de collecter et d'enregistrer ces données, seuls les fichiers d'État (police, Renseignements Généraux, etc.) pouvant déroger à cette règle, sous certaines conditions.