Dobele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dobele
Blason de Dobele
Héraldique
Drapeau de Dobele
Drapeau
Image illustrative de l'article Dobele
Administration
Pays Drapeau de la Lettonie Lettonie
Novads Dobeles novads
Maire Andris Elksnitis
Code postal LV-3701
Démographie
Population 10 113 hab.[1] (2016)
Densité 1 264 hab./km2
Géographie
Coordonnées 56° 37′ 00″ nord, 23° 16′ 00″ est
Superficie 800 ha = 8 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lettonie

Voir sur la carte administrative de Lettonie
City locator 14.svg
Dobele

Dobele (en lituanien : Duobelė) est une ville dans la Zemgale en Lettonie. Elle est située sur les rives de la Bērze.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1254, un texte[2] signale Dobele, centre d'une zone disputée entre l'évêque de Riga et l'Ordre de Livonie, et fief de Semgaliens insurgés. Le château d'alors résiste à plusieurs assauts des chevaliers teutoniques, dirigés en 1280 par Konrad von Feuchtwangen, le 13e Grand Maître, puis en 1289 par Konrad von Hattstein. Ensuite, la région est dévastée et dépeuplée.

On visite les ruines du château en pierres (XIVe siècle) de l'Ordre Teutonique, passé sous domination suédoise au (XVIIe siècle). La région a été ravagée par la peste en 1710.

Du temps de l'Empire russe, Dobele, jusqu'en 1918 Doblen, est un chef-lieu de district (ouyezd) du gouvernement de Courlande.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

À voir[modifier | modifier le code]

  • L'église luthérienne
  • La place du marché
  • Le château médiéval (ruines)
  • Les jardins aux lilas
  • Peteris Upitis’ Garden and Museum
  • Classical music concert at Dobele Lilac Garden

Transport[modifier | modifier le code]

  • Train (ligne Rīga-Liepaja)
  • Bus (de et vers toutes les villes des environs)

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Dobele Castle Ruins
  • Peteris Upitis’ Garden and Museum
  • Classical music concert at Dobele Lilac Garden

Références[modifier | modifier le code]