Discussion:Surmoi

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

( Sujet non indiqué )[modifier le code]

"Issu du réservoir pulsionnel et intriqué au « ça », le surmoi est moins connu dans ces aspects d’incitation à la décharge pulsionnelle. En effet, si le surmoi se pose souvent en censeur du plaisir, de la liberté et de l’amour, il va parfois curieusement exercer des pressions irrépressibles en faveur de la jouissance, et plus précisément de certaines formes de jouissances, spécifiques à telle famille ou telle institution. D’autant que le surmoi a une face interne qui bride ou désorganise la vie intime, mais sa face externe est culturelle et sociale. De ce fait, la fonction surmoïque agit aussi dans les couples et les groupes…

Aujourd’hui, suite à Maria Torok, puis Serge Tisseron, nous connaissons les effets des transmissions inconscientes entre les générations : cryptes, secrets, fantômes dans l’arbre généalogique. L’obscure influence du surmoi présente des ramifications lointaines et profondes."

© Eyrolles, 2009.

Surmoi[modifier le code]

"Cette autorité se voit intériorisée dans une partie du Moi : le Surmoi." D'après mes cours de philo, le Surmoi serait au contraire une autre instance que le Moi, bien distincte --M1tZu0 (d) 17 décembre 2011 à 09:59 (CET)