Discussion:Liste des ducs de Normandie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Rois et Reines d'Angleterre après la guerre de cent ans[modifier le code]

Le titre de duc de Normandie n'est directement revendiqué par aucun Plantagenet après le 14e siècle, ne figure dans la titulature d'aucun des rois et reines d'Angleterre ou de Grande-Bretagne avant Victoria, pas même de Marie 1ere qui ajoute la litanie de titres de Philippe II aux siens. L'idée que le titre de "duc" plutôt que "duchesse" légitime la succession par les femmes est une de ces déclarations d'une débilité profonde qui nous provient des antiquaires victoriens, les grandes pairies médiévales françaises, seigneuries (sur)puissantes et à presque tout points de vues indépendantes de la politique royale, ont presque toutes passé par les femmes. Même si on recevait l'idée que les Plantagenêts et leurs successeurs auraient pu conserver le titre malgré deux ou trois renonciations, à partir de la révolution glorieuse, la ligne de succession britannique n'a plus rien à voir avec la succession des Plantagenêt. J'ai donc retiré tous les noms après Henri III.

74.56.208.54 (discuter) 19 mars 2015 à 08:17 (CET)

Plutôt que de casser bêtement, veuillez vous référer à (en) Titres du souverain britannique et à (en)Duke of Normandy, particulièrement la dernière section et les commentaires qui reviennent sur la question une douzaine de fois.
Bonjour, merci pour les liens. Je vais tenter d'en savoir plus et d'apporter des sources contradictoires plus tard.
Cordialement. Fantafluflu (d) le 19 mars 2015 à 09:04 (CET)
Légalement, Elizabeth II n'est pas duc ou duchesse de Normandie, Le traité de Paris de 1259 est très clair à ce sujet, le souverain anglais de l'époque, Henri III, a renoncé à ses droits au duché de Normandie et donc au titre de duc de Normandie. Détail savoureux de ce traité, le sort des îles anglo-normandes est précisé, si Henri III détient des îles, ce serait au nom du duché d'Aquitaine (ou Guyenne), duché lui-même perdu à la fin de la guerre de cent ans (1453). La légende urbaine qu'Elizabeth II serait le duc ou la duchesse de Normandie vient d'une tradition des îles anglo-normandes où lors des toasts, on se réfère à la reine comme la reine, notre duc plutôt que simplement "sa majesté, la reine" comme dans le reste du Royaume-Uni. Mais en aucun cas, cela la légalise comme étant l'héritière de ce titre, ce serait plutôt un savant mélange entre le titre de courtoisie et le titre honorifique, d'autant plus que ça permet aux locaux, dans un gentil nationalisme teinté d'orgueil et d'honneur désuet, de montrer une différence d'avec le reste du Royaume-Uni. D'un point de vue légal, on devrait arrêter la Normandie anglaise soit à Jean sans terre, soit à Henri III.
82.122.253.213 (discuter) 14 juin 2015 à 00:14 (CEST)