Discussion:Jean-Claude Dunyach

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

L'article anglophone sur Jean-Claude Dunyach[modifier le code]

Jean-Claude Dunyach (né en 1957) est un auteur français de science-fiction.

Il possède un doctorat en mathématiques appliquées et en superinformatique. Il travaille pour Airbus à Toulouse.

Il écrit des récits de science-fiction depuis le début des années 80 et il a déjà édité sept romans et six recueils de nouvelles, qui lui ont valu le Prix de la Science-Fiction française en 1983 et le Prix Rosny-Aîné en 1992, ainsi que le Grand Prix de l'Imaginaire et le Prix Ozone en 1997.

Sa nouvelle Déchiffrer la Trame lui a permis de gagner le Grand Prix de l'Imaginaire et le Prix Rosny en 1988, et elle a été à la suite d'un vote déclarée meilleure histoire de l'année par les lecteurs du magasin Interzone.

Son dernier roman, Étoiles Mourantes, écrit en collaboration avec l'auteur français Ayerdhal, a gagné le prestigieux Prix de la Tour Eiffel en 1999 en même temps que le Prix Ozone.

Les oeuvres de Dunyach ont été traduites en anglais, bulgare, croate, danois, allemand, italien, russe et espagnol.

Dunyach écrit également des paroles pour plusieurs chanteurs français, ce qui lui a inspiré un de ses romans dont le héros est un chanteur de rock'n roll qui voyage en Antarctique accompagné d'un orchestre philharmonique de zombies...

Comme l'article existe déjà en français sous forme d'ébauche, je ne m'aventure pas à faire la fusion. Je laisse ce travail à plus compétent. Gustave G. 15 septembre 2006 à 19:53 (CEST)

Non pas que je me prenne pour "plus compétent", mais j'ai intégré la traduction au texte déjà existant. Il faudrait d'urgence procéder aux vérifications nécessaire sur les dates des prix littéraires obtenus, car il y avait quelques contradictions avec celles de la version française. @ bientôt, Guilbertph 16 septembre 2006 à 09:55 (CEST)