Discussion:Intimité

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

cet article m'a étonné en ne décrivant que l'aspect interpersonnel de l'intimité: quid de l'aspect intrapersonnel? je suis donc allé cherché dans un dictionnaire confirmation: " intimité: 1) caractère intime, intérieur 2) liaison étroite 3) la vie privée" "intime : 1) intérieur et profond" (vieux dico universel de poche chez Hachette)

La construction d'une intimité pour chacun dans le rapport à soi-même, d'un espace privé, d'un "jardin secret", n'a-t-elle pas son importance dans le développement de l'individu?

L'intériorisation de la première relation intime et de séduction réciproque à l'environnement familial ne devrait-elle pas conduire à l'établissement d'un rapport intime à soi-même? On peut prendre l'exemple du journal intime, forme d'extériorisation du rapport à soi-même ou l'écrivant adresse à un locuteur imaginaire-bien souvent "cher journal"- ce qu'il souhaite se dire, s'exprimer. Souvent utilisé par les adolescent(e)s, cette extériorisation signifie et en permet participe la construction d'un espace intime bien différencié de l'espace intime partagé avec les parents. Cette extériorisation peut conserver un aspect intime intrapersonnel,non lu des autres. C'est un secret partagé entre soi et soi-même, un "jardin secret", où la personne cultive sa personnalité. Ou au contraire, ce journal peut être présenté à un autre - on observe alors la démarche de séduction dans le partage d'un secret, d'une intimité dévoilée à un autre, décrite dans cet article sur l'intimité comme lien interpersonnel.


une étudiante en psycho.--79.86.101.167 (d) 19 novembre 2010 à 11:39 (CET)