Discussion:Incident frontalier afghano-pakistanais du 26 novembre 2011

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Distance du poste Frontière[modifier le code]

Un journal pakistanais indique 200 à 300 mètres de la frontière

http://tribune.com.pk/story/299849/unprovoked-dgmo-gives-details-of-aerial-assault/ 83.200.160.85 (d) 30 novembre 2011 à 22:19 (CET)

Version afghane, tir venant du Pakistan[modifier le code]

Je n'ai pas écrit n'importe quoi. L’article du Wall Street Journal :

http://online.wsj.com/article/SB10001424052970204630904577061270317324992.html

Two Afghan officials working in the border area where the attack took place said Sunday that the joint force was targeting Taliban forces in the area when it received fire from a Pakistan military outpost. That prompted the coalition force to call for an air attack on the Pakistani posts, said an Afghan Border Police official in the area. Pakistani officials were informed of the operation before it took place, he said.

"There was firing coming from the position against Afghan army soldiers who requested support and this is what happened," said a third Afghan official in Kabul, where Gen. Allen met with top government leaders for a special security meeting to discuss the incident. The Afghan official in Kabul said the government believes that the fire came from the Pakistan base—and not from insurgents operating nearby.

That view was bolstered by one Western official who discussed the attack with military officials in Kabul on Sunday.

"They were fired on from a Pakistani army base," the Western official in Kabul said. "It was a defensive action."

A U.S. official in Kabul said insurgents may have been firing into Afghanistan near the Pakistani border outpost Saturday morning, which prompted coalition forces to strike back. He pointed to an incident in September 2010, when a NATO helicopter fired on a Pakistan outpost, killing two soldiers.

Traduction automatique :

Deux responsables afghans travaillant dans la zone frontalière où l'attaque a eu lieu a déclaré dimanche que la force conjointe a été ciblant les forces des talibans dans la région où il a reçu le feu à partir d'un poste militaire pakistanais. Cela a incité les forces de la coalition pour appeler à une attaque aérienne sur les postes pakistanais, a déclaré un fonctionnaire de police frontalière afghane dans la région. Responsables pakistanais ont été informés de l'opération avant qu'elle n'ait lieu, at-il dit.

"Il tirait en provenance de la position contre les soldats de l'armée afghane qui a demandé le soutien et c'est ce qui s'est passé", dit un troisième responsable afghan à Kaboul, où le général Allen a rencontré les chefs de gouvernement supérieure à une réunion de sécurité spéciales pour discuter de l'incident. Les officiels afghans à Kaboul a déclaré que le gouvernement croit que les tirs provenaient du Pakistan base et non des insurgés opérant à proximité.

Cette opinion a été soutenue par un officiel occidental qui a parlé de l'attaque avec des responsables militaires à Kaboul dimanche.

«Ils ont été tirés d'une base sur l'armée pakistanaise,« le responsable occidental à Kaboul dit. "Il était une action défensive."

Un responsable américain à Kaboul a déclaré que les insurgés peuvent avoir été tiré en Afghanistan, près du poste-frontière pakistanais samedi matin, ce qui a incité les forces de coalition à riposter. Il a souligné un incident survenu en septembre 2010, quand un hélicoptère de l'OTAN ont tiré sur un avant-poste du Pakistan, tuant deux soldats. L'amateur d'aéroplanes (d) 28 novembre 2011 à 20:14 (CET)

Rectification faites, ce n'est pas moi qui ait supprimé cette phrase, mais l'adresse IP. Guillaume (bah?, qu'ai-je fait?) 28 novembre 2011 à 21:41 (CET)