Discussion:Désert du Karakoum

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Préhistoire[modifier le code]

Le désert du Karakoum a abrité une civilisation de l'âge du bronze, au IIIe millénaire av. J.-C., contemporaine des pyramides de l'Égypte antique.

L'archéologue russe Victor Ivanovitch Sarianidi a découvert dans les années 70 une cité de ce qu'on appelle depuis la « civilisation des oasis ».

Depuis, la photographie aérienne a localisé une trentaine de sites, dont certains fortifiés

Les fouilles actuelles sont menées par des équipes russo-italo-turkmènes, notamment dans la nécropole de l'ancienne cité de Gonour Tépé (ou Gonur Tepe) sur le site d'Adji Kui. Les découvertes de mobilier situent le degré d'évolution de la culture : objets de bronze, peignes d'ivoires, miroir en bronze.

L'intérêt de la société telle que la reconstitue Gabriele Rossi-Osmida, est qu'il s'agit d'une civilisation non-guerrière. Les sépultures ne livrent en effet aucune arme, mais beaucoup d'objets destinés à la parure personnelle et aux soins corporels.

Il faudrait trancher[modifier le code]

La superficie dans l'encadré diffère de celle annoncée dans le texte.

Les pages en d'autres langues n'aident pas : les valeurs changent selon les articles, quoique la plupart indiquent 350.000 km2 en se référant à Britannica Online.

Bonne chance pour trouver la vraie valeur. Reste que l'incohérence sur la même page française est, disons, problématique.

--Contribal (discuter) 31 mai 2018 à 10:32 (CEST)