Discussion:Aile (aéronautique)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Bonjour, Je m'intéresse au process de fabrication d'une voilure d'avion et j'aimerais donc savoir quelles sont les étapes et les moyens entrant en jeu dans la fabrication d'une voilure. De manière générale, je m'intéresse à l'aéronautique et ça m'intéresserait aussi de connaître les process de fabrication d'autres éléments d'un avion. Merci d'avance pour les réponses ou les orientations que vous pourrez me donner. Cordialement, Julius2084 julius2084@yahoo.fr

Les adresses ne manquent pas. Ci-dessous une des principales :
www.rsafrance.com/

Georges de St.Ké.


Version précédente : "la flèche : c'est l'angle formé par le bord d'attaque ou le bord de fuite avec l'axe longitudinal de l'avion."

. La flèche se définit par rapport au quart des cordes, sinon l'effilement (ailes en trapèze) fausse la mesure.

. D'après cette définition, l'angle de flèche des ailes droites est de 90° au lieu de zéro

"Mais lorsqu'il ne se déplace pas dans un fluide, sa forme induit une traction de l'extrados vers l'intrados, parallèle au plan de leur face, et égale à la relation X²/UZ+3-2QS² ou, plus simplement, au delta de pression dû à la différence des vitesses d'écoulement entre les deux faces (voir Bernoulli)."

Si l'aile ne "se déplace pas dans un fluide", est ce qu'il y a une "différence des vitesses d'écoulement entre les deux faces" ? Paul

Fouillis & désordre[modifier le code]

Je vais essayer de mettre un peu d'ordre dans cette énumération à la Prévert d'informations en soi intéressantes. Par exemple, l'historique et la géométrie ont des contenus voisins. J'appose donc le bandeau PAS FINI avertissant d'une refonte. Merci de me contacter avant d'apporter des modifs. Jaypee Servus! 11 mai 2007 à 13:11 (CEST)

Position sur le fuselage[modifier le code]

ce qu'il y marqué dans la partie "Position sur le fuselage" est en partie faux:"Les ailes hautes permettent de protéger les moteurs contre l'ingestion de corps étrangers (ou d'eau dans le cas des hydravions, comme par exemple sur le Beriev Be-200)" : c'est peut être vrai sur le beriev uniquement parce que les moteurs sont placés au-dessus de l'aile, ce qui la plupart du temps n'est pas le cas. "ou faciliter l'emport de charges volumineuses en soute (ex. Transall C-160)" là encore strictement aucun rapport: la position basse laisse à peu près autant de volume et est mieux placée pour supporter de lourdes charges. Si le Transall a une voilure "ailes hautes", c'est avant tout pour la stabilité en roulis que cela lui confère. non signé

L'aile haute permet de remonter les hélices (garde au sol) et de descendre le fuselage, ce qui facilite l'embarquement des charges. Le plancher de chargement est en bas du fuselage (plus de volume utile), sans interférence du longeron de la voilure. La "stabilité en roulis", c'est un autre sujet. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Plxdesi2 (discuter), le 12 février 2013 à 17:14‎.
Même réponse que ci-dessous, supprimer les sections en les remplaçant par un minimum de texte et un lien vers l'article détaillé. Principe de base : moins il y a de répétitions d'une même info dans plusieurs articles = moins de risques de contradictions + maintenance et patrouille facilitées --AnTeaX (d) 12 février 2013 à 18:29 (CET)

Quelqu'un comprend ?[modifier le code]

"Mais lorsqu'il ne se déplace pas dans un fluide, sa forme induit une traction de l'extrados vers l'intrados, parallèle au plan de leur face, et égale à la relation X²/UZ+3-2QS² ou, plus simplement, au delta de pression dû à la différence des vitesses d'écoulement entre les deux faces (voir Bernoulli)".— Le message qui précède, non signé, a été déposé par Plxdesi2 (discuter), le 12 février 2013 à 17:14‎.

Vu la rédaction, je penche pour une mauvaise traduction d'un article… Comme le texte fait référence au principe de Bernouilli, il est erroné ou gravement incomplet. Afin d'éviter les contradictions entre articles, je vote pour la suppression de la section avec un lien (existant) sur le bon article et un minimum de texte. --AnTeaX (d) 12 février 2013 à 18:26 (CET)

Une aile est un système propulsif...[modifier le code]

... quand la résultante des forces aérodynamique passe en avant de la verticale et fournit une poussée (avions et planeurs en descente). Source : Steven Vogel, "Comparative Biomechanics : life's Physical World", About Lift, pages 225 et 252 "In short, it will have a component of thrust...". Cette constatation semble difficile à trouver dans les publications en français; la page WP "Mécanique du vol" propose même une description "des forces en jeu" SANS poussée autre que celle des propulseurs (hélices), ce qui conduit à conclure à l'impossibilité du vol des planeurs.Plxdesi2 (discuter)

Et pour cause. C'est sans doute une image employée par votre source, à ne pas prendre pour argent comptant. Le repère n'est pas la verticale ou l'horizontale mais le vecteur vitesse. L'aile génère toujours une traînée, jamais de poussée, dans le cas que vous citez c'est le poids qui fait office de propulseur, pas l'aile...Df (discuter) 2 mars 2019 à 16:19 (CET)