Direction centrale de la sécurité des systèmes d'information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En France, la direction centrale de la sécurité des systèmes d'information (DCSSI), faisant partie du secrétariat général de la défense nationale, était l'organisme interministériel officiel définissant les normes de la sécurité des systèmes d'information en particulier les normes sur l'évaluation et la certification des systèmes d'information. Elle maintient également le portail gouvernemental de la sécurité informatique.

La DCSSI a été remplacée le par l'agence nationale de la SSI (ANSSI)[1].

Appartenance[modifier | modifier le code]

La DCSSI était un organisme rattaché au Premier ministre et placé sous l'autorité du secrétariat général de la défense nationale[2].

Rôle de l'organisme[modifier | modifier le code]

Dans le domaine de la sécurité des systèmes d'information, les textes en vigueur et pratiques accompagnant leur mise en œuvre conduisent à centrer l'action menée par cette direction sur quatre grandes catégories de fonctions :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) [1], Décret n° 2009-834 du 7 juillet 2009
  2. Décret n° 2001-693 du 31 juillet 2001 créant au secrétariat général de la défense nationale une direction centrale de la sécurité des systèmes d'information